Dal teatro al foro : tragedia, commedia e mimo nell orazioni di Cicerone anteriori alla pretura

par Paola Dalsasso

Thèse de doctorat en Études latines et néo-latines

Sous la direction de Alain Deremetz et de Gabriella Moretti.

Le président du jury était Jean-Christophe Jolivet.

Le jury était composé de Alain Deremetz, Gabriella Moretti, Jean-Christophe Jolivet, Alberto Cavarzere.

Les rapporteurs étaient Alberto Cavarzere, Charles Guittard.

  • Titre traduit

    Du théâtre au forum : tragédie, comédie et mime dans les discours de Cicéron antérieurs à sa préture


  • Résumé

    Mon travail, consacré aux intersections entre l’art oratoire et le théâtre en Cicéron, débute par un compte rendu des nombreuses études publiées sur ce sujet et par une synthèse des diverses modalités par lesquelles le renvoi au théâtre se réalise. Ma recherche se concentre en particulier sur l’analyse des premiers discours cicéroniens, dès son début dans le forum jusqu’au 68 av. J.-C., quand Cicéron recouvre le rôle de préteur: Pro Quinctio; Pro Roscio Amerino; Pro Roscio comoedo; les sept discours In Verrem; Pro Fonteio; Pro Caecina. Ce travail a produit des nouvelles contributions à l’interprétation des oraisons examinées, tout en confirmant l’efficacité de l’approche critique qui met en relief l’importance de l’apport du théâtre dans l’art oratoire cicéronien.Le renvoi au théâtre est en effet utilisé aux fins de la persuasion rhétorique selon différentes modalités: par le renvoi explicite ou allusif à des personnages théâtraux bien connus, notamment à ceux de la comédie; par des citations de vers théâtraux (d’une façon parfois allusive); par l’emploi de métaphores et d’images liées au monde du théâtre.Pourtant, un regard d’ensemble nous porte à comprendre comment ce renvoi va souvent se réaliser de façon méprisante, dans le cadre d’une stratégie rhétorique d’attaque de la partie adverse, conduite justement par la référence au théâtre.Conformément à certains résultats issus de l’analyse des oeuvres rhétoriques et de la correspondance, se profile donc ce qui pourrait être un élément unifiant et distinctif du renvoi au théâtre dans le genre de l’art oratoire, au moins en ce qui concerne le premier art oratoire cicéronien: l’idée reçue qu’il s’agit de fictions littéraires (fabulae, ineptiae, nugae), qui dérivent d’une dimension différente de celle de la réalité (veritas), à laquelle l’art oratoire est par contre statutairement ancrée. De cela ma constatation d’une modification et d’une adaptation oratoire de ces sujets dans le passage ‘du théâtre au forum’.

  • Titre traduit

    From the stage to the court : tragedy, comedy and mime in Cicero's early speeches


  • Résumé

    My study focuses on the analysis of Cicero’s early speeches, from the beginning of his forensic career until 68 BC, when he reached the rank of praetor: Pro Quinctio; Pro Roscio Amerino; Pro Roscio comoedo; the seven orations In Verrem; Pro Fonteio; Pro Caecina. My work encouraged further significant contributions to the interpretation of the speeches examined, thus confirming the effectiveness of a critical approach which recognizes the crucial influence of theatre on Cicero’s oratory. Indeed, he made reference to theatre for the purposes of rhetorical persuasion by means of different strategies: explicit or allusive references to famous characters belonging to the world of theatre and, in particular, comedy; quotations from dramatic texts (even allusively); use of metaphors and images drawn from the stage. Furthermore, in the light of this overall view, this connection resulted to be often associated with a depreciating intent, i.e., by developing a rhetorical strategy aimed at attacking the opponent by means of such theatrical references. Consistently with the results of my analysis of Cicero’s rhetorical works and letters, we may identify a unifying and distinctive feature in the theatrical references within the genre of oratory, at least as regards the early Ciceronian speeches: the idea that the world of theatre belongs to literary fiction (fabulae, ineptiae, nugae) within a dimension other than that of reality. Conversely, the connection with reality and truth is a statutory feature of oratory. Therefore, the transition of such subjects from the theatre to the forum requires an adaption to the oratorical context.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (504 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [451]-502. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1100
  • Bibliothèque : Université de Lille. LILLIAD. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.