Thèse soutenue

Détermination de la signature acoustique de la corrosion des composites SVR (stratifiés verre résine)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Anthony Foulon
Direction : Abdelouahed LaksimiChristian Lemaître
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Mécanique Avancée
Date : Soutenance le 25/02/2015
Etablissement(s) : Compiègne
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale 71, Sciences pour l'ingénieur (Compiègne)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Unité de recherche en mécanique acoustique et matériaux / Laboratoire Roberval

Résumé

FR  |  
EN

Depuis les années 80, Les matériaux composites stratifié verre résine (SVR) ont été utilisés pour la construction des tuyaux et des réservoirs dans l'industrie chimique, y compris pour le stockage d’acides. Ce matériau composite présente une résistance supérieure à la corrosion. Cependant, des auteurs ont observé des ruptures accidentelles de réservoirs (horizontaux et verticaux) contenant des acides (chlorhydrique et sulfurique). Ces ruptures sont attribuées au mécanisme de corrosion sous contrainte (CSC). La corrosion des fibres de verre dans une solution acide est moins connue mais reste très importante. Ce mécanisme de corrosion, appelée désalcalinisation de la fibre peut provoquer la fissuration de la fibre de verre.Des essais de corrosion avec de l’acide chlorhydrique (37%) ont été effectués sur éprouvette SVR. Ces essais de corrosion ont été suivis par émission acoustique. Les observations au microscope électroniques à balayage (MEB) et les analyses physico-chimiques confirment la corrosion de fibres de verre dans une solution de HCl. L’utilisation de la micro-tomographie nous montre que cette technique permet d’avoir une information sur la profondeur d’attaque du matériau.Une approche statistique est utilisée pour caractériser les paramètres de la salve d’émission acoustique afin de les séparer. Le Clustering est fait en utilisant la méthode des k-moyennes. Trois classes d’émission acoustique distinctes ont ainsi été identifiées. L’analyse croisée de l’émission acoustique et des observations ont permis de relier les classes observées aux conséquences de la corrosion du SVR.