Implication de la protéine Bcl-xL dans la mégacaryopoïèse humaine normale et dans le purpura thrombopénique immunologique chronique

par Étienne Rivière

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et physiopathologie

Sous la direction de Jean-François Viallard.

Le président du jury était Jean-Luc Pellegrin.

Le jury était composé de Jean Ripoche, Chloé James.

Les rapporteurs étaient Marc Michel, Najet Debili.


  • Résumé

    La protéine Bcl-xL fait partie de la famille des protéines anti-apoptotiques Bcl-2. Il a été montré que cette protéine avait un rôle majeur dans la formation des plaquettes chez la souris (mégacaryopoïèse). Une dérégulation de cette protéine pourrait aboutir à une altération de la mégacaryopoïèse et donner des pathologies humaines comme des thrombopénies chroniques. Une des causes de thrombopénies chroniques est le purpura thrombopénique immunologique (ou PTI), qui associe deux mécanismes physiopathologiques : une destruction auto-immune des plaquettes et une insuffisance de leur production par la moelle osseuse. Le PTI est un diagnostic d’exclusion par élimination de toutes les causes connues de thrombopénie. Au sein de notre cohorte de patients suivis en médecine interne pour cette maladie, nous avons identifié certains patients qui présentaient un profil non-immunologique, c’est-à-dire l’absence d’auto-immunité et une non réponse à tous les traitements immunomodulateurs, ou pas d’indication à un traitement compte tenu d’un taux de plaquettes suffisant. Nous montrons dans ce travail de thèse que Bcl-xL est nécessaire pour la survie du mégacaryocyte humain pendant toute la mégacaryopoïèse, à la différence de la souris. Par ailleurs, certains patients ont une altération intrinsèque de la formation des proplaquettes, et certains d’entre eux ont également une diminution de l’ARN messager et de la protéine Bcl-xL dans leurs plaquettes. Ces observations nouvelles suggèrent l’implication de Bcl-xL dans la physiopathologie de leur maladie et ouvrent la voie à l’identification d’une potentielle nouvelle cause de thrombopénie chronique.

  • Titre traduit

    Involvement of Bcl-xL in human normal megakaryopoiesis and in chronic immune thrombocytopenia


  • Résumé

    The Bcl-xL protein is a member of Bcl-2 anti-apoptotic proteins. It has been shown in mouse that this protein had a major role in platelet production (megakaryopoiesis). Bcl-xL deregulation could lead to megakaryopoiesis impairement and explain some human diseases such as chronic thrombocytopenias. One cause of chronic thrombocytopenia is immune thrombocytopenia (ITP) that associates 2 pathophysiological mechanisms: an immune-mediated platelet destruction and an insufficient production from the bone marrow cells. ITP is a diagnosis of exclusion when all known causes of thrombocytopenia have been ruled out by diagnosis work-up. In ITP cohort of patients followed in our internal medicine department, we have identified some patients with a haematological profile of their disease, ie absence of overt features of auto-immunity, and absence of response to immunomudulatory treatments, or no indication to such treatment because of sufficient platelet count. We demonstrate in this study that Bcl-xL is necessary for megakaryocyte survival during all megakaryopoiesis, contrary to what was found in mouse. Moreover, some patients have an intrinsically impaired proplatelet formation, and some of them also have a decrease of Bcl-xL mRNA and protein in their platelets. These novel observations suggest that a deregulation of Bcl-xL is a possible cause of their disease and lead the way to the identification of a potentially new cause of chronic thrombocytopenia in human


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.