Thèse soutenue

Energie, coopération méta-heuristiques et logique floue pour l'optimisation difficile

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Julien Autuori
Direction : Faicel HnaienAbdelaziz Hamzaoui
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Optimisation et Sûreté des Systèmes
Date : Soutenance le 05/12/2014
Etablissement(s) : Troyes
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale Sciences pour l'Ingénieur (Troyes, Aube)
Partenaire(s) de recherche : Collectivité territoriale : Le Grand Troyes
Laboratoire : Institut Charles Delaunay / ICD
Jury : Président / Présidente : Najib Essounbouli
Examinateurs / Examinatrices : Faicel Hnaien, Abdelaziz Hamzaoui, Najib Essounbouli, Xavier Delorme, Zaki Sari, Evren Sahin, Amir Nakib, Farouk Yalaoui
Rapporteurs / Rapporteuses : Xavier Delorme, Zaki Sari

Résumé

FR  |  
EN

Au cours de cette thèse, l'exploration de l'espace de solutions par des métaheuristiques est abordée. Les métaheuristiques sont des méthodes d'optimisation utilisées pour résoudre des problèmes NP-difficile. Elles explorent aléatoirement l'espace de recherche pour trouver les meilleures solutions. Dans un premier temps, l'ensemble des solutions est modélisé par un espace unidimensionnel par une Méthode de Conversion de l'Espace de recherche (MCE). Des métriques sont proposées pour évaluer l'exploration de l'espace de recherche par une métaheuristique en identifiant les zones explorées et inexplorées. Ces métriques sont utilisées pour orienter l'exploration de l'espace de recherche d'une méthode d'optimisation.La convergence est améliorée en accentuant le recherche dans les zones explorées. Pour sortir des minimums locaux, l'exploration est diversifiée en la dirigeant vers les zones inexplorées. En associant l'exploration du voisinage des solutions et ces métriques cartographiques, il est possible d'améliorer les performances des métaheuristiques. Plusieurs algorithmes mono-objectifs et multiobjectifs sont implémentés en version classique, hybridé par la recherche locale et par la MCE. Le Flexible Job Shop Problem (FJSP) est utilisé comme problème de référence. Les expérimentations avec les algorithmes hybridés montrent une amélioration des performances