Thèse soutenue

Le scénario dans l'intention du film

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Yves Belaubre
Direction : Paul Lacoste
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Cinéma
Date : Soutenance le 06/11/2014
Etablissement(s) : Toulouse 2
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Arts, Lettres, Langues, Philosophie, Communication (Toulouse)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Laboratoire de recherche en audiovisuel-Savoirs, praxis et poïétiques en art (Toulouse)
Jury : Président / Présidente : Guy Chapouillié
Examinateurs / Examinatrices : Paul Lacoste, Daniel Serceau, Jacques Sapiega, Jean Samouillan, Marie-Hélène Tramus
Rapporteurs / Rapporteuses : Daniel Serceau, Jacques Sapiega

Mots clés

FR  |  
EN

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Depuis une vingtaine d’années, le scénario américain s’est imposé comme modèle du scénario de fiction auprès des acteurs de la production de cinéma et de télévision pour sa performance et sa rationalité narratives. Conçu pour assurer au film de fiction le maximum de chance de succès, il subordonne la création audiovisuelle à un dispositif narratif assurant l’identification du spectateur et sa satisfaction émotionnelle. Or, eu égard à une ambition artistique du cinéma, sa légitimité est problématique. La présente recherche développe une alternative à la formalisation narrative du film à travers un mode de scénarisation qui subordonne la narration au discours filmique. L’identification au personnage y compte moins que l’expression d’une vision-audition du monde.