Thèse soutenue

Le français en Moldavie : entre héritage, tradition et mondialisation

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Olga Turcan
Direction : Dominique HuckAna Guțu
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du langage
Date : Soutenance le 27/03/2014
Etablissement(s) : Strasbourg
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Humanités (Strasbourg ; 2009-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Linguistique, langues, parole (Strasbourg)
Jury : Président / Présidente : Claude Condé
Examinateurs / Examinatrices : Claude Truchot
Rapporteurs / Rapporteuses : Sanda-Maria Ardeleanu, Michel Francard

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail interroge la place du français en Moldavie avant et après son indépendance en 1991, dans des contextes d’héritage historique, de tradition d’enseignement et de mondialisation. Il examine l’existence d’une politique linguistique à l’égard du français et le positionnement des citoyens par rapport à cette politique. Les acteurs de la francophonie, qu’ils soient endogènes ou exogènes (comme les institutions de la Francophonie) et leur action à l’égard du français font partie du champ de recherche. Cette étude s'appuie sur un corpus constitué de documents d’archives (1975-2010), d’une enquête sociolinguistique (2009), de textes réglementaires récents (2011-2013), d’entretiens avec des acteurs du système éducatif et de la francophonie en Moldavie, d’articles de médias et de publications statistiques. Le croisement des analyses de discours socio-éducatifs et des changements de perspective socio-économique permet d’obtenir des éléments éclairant les problématiques abordées.