Thèse soutenue

Cliniques de l'Un, transmission et invention face à l’exil de la langue

FR  |  
ZH
Auteur / Autrice : Emmanuel Martin
Direction : Laurent Ottavi
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance le 05/07/2014
Etablissement(s) : Rennes 2
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes)
Partenaire(s) de recherche : PRES : Université européenne de Bretagne (2007-2016)
Jury : Président / Présidente : Sidi Askofaré
Examinateurs / Examinatrices : David Bernard, Olivier Douville
Rapporteurs / Rapporteuses : Sidi Askofaré, Gérard Bensussan

Résumé

FR  |  
EN

L’éthique de Lacan et Levinas répond au dire d’ex-sistence, demande de soin à la fois diachronique et mé-ontologique où l’Autre prime sur l’Etre. Levinas convoque le secret, rupture de la durée historique, dont la racine est la différence : à la fois temporisation, temps différé, ajournement, et Altérité (dissemblance polémique et allergique, différance derridienne), temporalité de la trace (ichnologie). Lacan traite parallèlement de discontinuité signifiante (S1//S2) et de coupure subjective.La vérité synchronique n’est que semblant, seuls mi-dire (Lacan) et vérité monosyllabique (Levinas) n’ont droit de cité. A cet exil de la langue, la temporalité de l’écho (Un lévinassienne, Nom-du-Père lacanien), ou hénologie, est une première modalité de traitement de cette articulation hétérogène, à la fois dans le champ de la construction subjective (clinique de l’Un ichnologique), et dans le champ interprétatif (premier tour de L’étourdit). Nonobstant, l’oeuvre lévinassienne, tout comme la pratique auprès de sujet en souffrance, manifestent un reste embarrassant à cette opération qui repose surl’enjeu de la transmission. A l’Un d’exception qui ex-siste à l’Autre et en assure un fondement par l’évidement de la totalité, Lacan développe l’Un du sinthome qui dépasse toute dimension de filiation, invention. Cet Un sans Autre repose sur le paradigme de l’invention, sort du paradigme du signifiant et d’une temporalité de l’écho, mène à une autre modalité de nouage subjectif et d’interprétation