Thèse soutenue

L'enfant et ses familles

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-Didier Azincourt
Direction : Philippe Pierre
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Droit
Date : Soutenance le 09/07/2014
Etablissement(s) : Rennes 1
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de l'homme, des organisations et de la société (Rennes)
Partenaire(s) de recherche :  : Université européenne de Bretagne (2007-2016)
Laboratoire : Institut de l'Ouest : droit et Europe (Rennes)
Equipe de recherche : Centre de recherche juridique et judiciaire de l'Ouest (Rennes)
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Marc Hérail
Rapporteurs / Rapporteuses : Raymond Le Guidec, François Sauvage

Résumé

FR  |  
EN

A la fois phénomène social et institution juridique, il n’est d’organisation familiale qui échappe à la règle de droit. La place de chacun de ses membres est fixée en fonction d’un statut identifié. De singulière, la famille peut, dans ses rapports avec l’enfant, être plurielle. L’enfant et ses familles, nucléaires et élargies, n’existe que par ses liens familiaux. Son statut hétéroclite l’amène à coexister avec le groupe familial. Les schémas d’existence et de coexistence de l’enfant, de sa naissance à son décès, ne sont pas neutres juridiquement, tant les enjeux extrapatrimoniaux que patrimoniaux sont marqués.