Généalogie du ruralisme, quatre histoires de champs de 1850 à 2012, la construction de la ruralité beauceronne

par Stanislas Henrion

Thèse de doctorat en Architecture

Sous la direction de Dominique Rouillard et de Paola Viganò.

Soutenue le 11-06-2014

à Paris Est en cotutelle avec l'Istituto universitario di architettura (Venise, Italie) , dans le cadre de École doctorale Ville, Transports et Territoires (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne ; 2010-2015) , en partenariat avec Laboratoire infrastructure architecture territoire (laboratoire) et de Laboratoire Infrastructure- Architecture- Territoire / LIAT (laboratoire) .

Le jury était composé de Alain Guiheux, Stefano Munarin, Thierry Paquot, Elena Cogato-Lanza.

Les rapporteurs étaient Alain Guiheux.


  • Résumé

    Trois temps oubliés marquent l'histoire de l'urbanisme, notamment dans son rapport aux territoires ruraux et à la production agricole. En effet à différentes reprises, une autre discipline, le ruralisme, propose une autre vision de l'organisation du territoire, tout d'abord pour la construction des fermes au sein des champs, puis pour l'organisation les villages, mais aussi afin de définir les rapports de la ville et de la campagne. A chacune de ces étapes, c'est une remise en cause de principes et de concepts portés par l'urbanisme. Les approches entre l'urbanisme et le ruralisme s'avèrent différentes, parfois complémentaires et parfois opposés. Le premier temps est celui de l'apparition de cours de Génie Rural en 1850, le deuxième est celui de la définition d'une nouvelle discipline le ruralisme de 1916 à 1959 et le troisième, enfin, est l'évolution du ruralisme en aménagement rural à partir de 1960. Au cours de ce siècle d'histoire, il est possible de dresser une généalogie du ruralisme en montrant notamment sa complémentarité et ses oppositions avec l'urbanisme

  • Titre traduit

    Genealogy of ruralism, four stories of field form 1850 to 2012, construction of rurality in Beauce


  • Résumé

    Three forgotten steps are important in the history of urbanism, specially in its link with rural territories and agricultural production. In fact at different moments, another discipline, ruralism, proposes another vision to organise territory, firstly by building farms in mid of the fields, secondly by organising country settlements, and last by defining links between city and countryside. During each of those steps, urbanism principles and concepts are calling into question. The way urbanism and ruralism deal with territory are different, sometimes additional and sometimes opposed. The first moment is the apparition of the first courses of Genie Rural in France in 1850, second moment is the definition of a new discipline, ruralism, from 1916 to 1959, and the third moment is the transformation of ruralism in rural planning from 1960. During that century of ruralism history, it is possible to write a genealogy by showing its complementary or its oppositions with urbanism


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.