Thèse soutenue

Synthèse et études structurales de γ-peptides synthétisés à partir d’acides β,γ-diaminés

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Andrii Stanovych
Direction : Valérie Alezra
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie
Date : Soutenance le 06/11/2014
Etablissement(s) : Paris 11
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale Chimie de Paris-Sud (Orsay, Essonne ; 2006-2015)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Institut de chimie moléculaire et des matériaux d’Orsay (Orsay, Essonne ; 2006-....)
Jury : Président / Présidente : Sandrine Ongeri
Examinateurs / Examinatrices : Valérie Alezra, Sandrine Ongeri, Brigitte Jamart, Alejandro Perez Luna, Cyrille Kouklovsky, Isabelle Parrot
Rapporteurs / Rapporteuses : Brigitte Jamart, Alejandro Perez Luna

Mots clés

FR  |  
EN

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L’élaboration de nouveaux oligomères capables de mimer les propriétés des protéines naturelles est devenue un domaine de recherche très important, non seulement du point de vue structural mais aussi médicinal. Les peptides comportant des acides β-aminés ont été extensivement étudiés tandis que les recherches dans le domaine des γ-peptides sont plus récentes. Néanmoins, ces derniers montrent déjà des propriétés structurales uniques ainsi que des activités biologiques prometteuses.Dans notre laboratoire nous nous intéressons au développement d’une synthèse générale de nouveaux acides β,γ-diaminés à partir d’acides ∝-aminés naturels, notamment à la 3-déoxyaminostatine, et à leur utilisation dans la synthèse peptidique pour obtenir des peptides non-naturels afin d’étudier leurs propriétés conformationnelles. La stratégie de synthèse élaborée dans notre laboratoire et améliorée au cours de ces travaux a permis d’élargir la gamme des acides β,γ-diaminés. Deux diastéréomères cis et trans issus de la L-leucine, de la L- et D-phénylalanine ont été obtenus et engagés dans la synthèse de nouveaux peptides hybrides α/γ. Deux séries de peptides hybrides α/γ ont été étudiées. Les analyses structurales de la série comportant des acides ∝-aminés de configuration L montrent une capacité à adopter des structures secondaires bien définies, stabilisées par des liaisons hydrogènes intramoléculaires, impliquant notamment l’azote situé en β. De plus, une voie de synthèse vers un analogue d’un antibiotique naturel, le gramicidine S, a été proposée. Dans cet analogue, le motif D-Phe-L-Pro est remplacé par l’acide β,γ-diaminé issu de la D-phénylalanine.