Thèse soutenue

Aspects structurels et socio-économiques des armées : de l’expérience romaine aux modèles contemporains

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Dimitri Debord
Direction : Soazick Kerneis
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire du droit et des institutions
Date : Soutenance le 10/07/2014
Etablissement(s) : Paris 10
Ecole(s) doctorale(s) : École Doctorale Droit et Science Politique (Nanterre)
Jury : Président / Présidente : Yann Le Bohec
Examinateurs / Examinatrices : Yann Le Bohec, Pierre Bonin, Éric Gasparini, René-Marie Rampelberg
Rapporteurs / Rapporteuses : Pierre Bonin, Éric Gasparini

Résumé

FR  |  
EN

L’ambition de ce travail est d’énoncer une définition originale d’un droit militaire, appréhendé dans le cadre d’une perspective historique. Deux grands modèles d’armée professionnelle ont ici été confrontés : Rome et les armées contemporaines (i.e., Les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et la République populaire de Chine), afin de définir les conditions nécessaires à la reconnaissance d’une armée de métier. Une armée professionnelle au service d’une puissance géopolitique, telles que celles analysées ici, met en oeuvre un droit militaire dual composé d’un droit de temps de paix / ou de guerre limitée, et un autre de temps de guerre totale.