Thèse soutenue

Les troubles dépressifs pendant la grossesse et leurs impacts possibles sur le développement de l'enfant : approches psychodynamique et neuroscientifique

FR
Auteur / Autrice : Naïma Boukhalfa
Direction : Alain Vanier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Recherche en psychopathologie et psychanalyse
Date : Soutenance en 2014
Etablissement(s) : Paris 7

Résumé

FR  |  
EN

L'articulation entre la pédopsychiatrie, la psychiatrie générale et le réseau périnatal du val d'Oise a permis la réalisation d'une étude autour des spécificités de la dépression prénatale et de ses possibles répercussions sur le développement de l'enfant à venir, en tenant compte d'un contexte poly factoriel. Cette étude a inclut 439 femmes enceintes, et secondairement leur bébé. Elle a objectivé de véritables spécificités cliniques, psychopathologiques, neuroscientifiques, thérapeutiques et classificatoire de la dépression prénatale. Elle a mis l'accent sur la pertinence des dépistages et suivis anténataux dans la perspective évolutive. Elle a aboutit à l'élaboration d'un auto-questionnaire, comme outil de dépistage de la dépression pendant la grossesse. L'exhaustivité du nombre de dyades/ triades incluses, et la diachronie du suivi, de la grossesse à la fin de la première année de l'enfant, ont permis d'identifier certains facteurs qui s'entrecroisent lors d'une perturbation du développement du bébé. Il s'agit, en l'occurrence, de l'impact de la relation émotionnelle précoce sur le développement affectif, cognitif et cérébral de celui ci. Cette étude a pour spécificité l'approche intégrative, à la fois psycho dynamique, mais aussi neuroscientifique.