Thèse soutenue

L'application d'algorithmes de décision et l'utilisation de tests rapides permettent-elles d'optimiser le dépistage et la prévention de l'hépatite B ?

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Julie Bottero
Direction : Karine Lacombe
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Epidémiologie clinique
Date : Soutenance le 17/09/2014
Etablissement(s) : Paris 6
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Pierre Louis de santé publique : épidémiologie et sciences de l'information biomédicale (Paris ; 2000-....)
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Pierre Marie Girard, Jean-Claude Desenclos, Françoise Roudot-Thoraval, Daniel Dhumeaux, Laurence Serfaty

Mots clés

FR  |  
EN

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

En France, plus de la moitié des personnes infectées par le VHB ignore leur statut. Le programme " Optiscreen B " visait à évaluer l'intérêt des algorithmes de décision et des tests rapides pour optimiser le dépistage et la prévention de l'hépatite B. Les principaux résultats étaient : La mise en évidence d'occasions manquées de dépistage, principalement liées à une sous-estimation du risque d'exposition lié au pays de naissance.L'application des recommandations de dépistage du CDC pourrait largement diminuer la part des personnes infectées ignorant leur statut mais au prix de très nombreux dépistages.16% des personnes dépistées ont une indication à un traitement antiviral dans les mois suivant le dépistage.100% des personnes ayant des AcHBc isolés avaient une charge virale indétectable.Les TROD AgHBs ont une sensibilité comprise entre 90.5 et 96.5% et une spécificité supérieure à 99%.Le test AcHBs QuickProfileTM a une très bonne spécificité (97.8%) mais une faible sensibilité (58.3%).L'utilité en pratique des TROD VHB pour améliorer la prise en charge des personnes dépistées n'a pas été établie en population générale non ciblée, ceci en partie du fait d'une faible prévalence d'infection et de la sensibilité insuffisante des TROD AcHBs.L'utilisation de TROD AgHBs couplés aux TROD VIH et VHC semble fortement améliorer la cascade de dépistage des personnes migrantes en situation de précarité sociale, à fort risque viral.Les pratiques vaccinales post-dépistage apparaissent extrêmement faibles et le plus souvent liées à l'inertie globale du système.Suite à ce travail, l'analyse médico-économique des différentes stratégies de dépistage est à réaliser.