Thèse soutenue

FR
Auteur / Autrice : Jiyar Mohammed Naji Mohammed
Direction : Bernard Pellat
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Développement
Date : Soutenance le 25/03/2014
Etablissement(s) : Paris 5
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Génétique, cellulaire, immunologie, infectiologie et développement (Paris ; ....-2013)
Jury : Président / Présidente : Agnès Linglart
Examinateurs / Examinatrices : Bernard Pellat, Agnès Linglart, Guillaume Penel, Laurent Beck, Heiner Schrewe, Gaël Rochefort, Catherine Chaussain-Miller, Céline Gaucher
Rapporteurs / Rapporteuses : Guillaume Penel, Laurent Beck

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Il a été récemment montré que la vasorine (Vasn), d’abord décrite comme une protéine membranaire de type I qui neutralise TGFb, était exprimée par les ostéocytes et les ostéoblastes et impliquée dans le métabolisme du phosphate et du calcium. L’analyse MicroCT a montré que des souris Vasn -/- présentaient des signes de rachitisme avec des volumes osseux trabéculaires et corticaux fortement réduits. Ici, nous explorons pour la première fois l’expression et les fonctions de Vasn dans le territoire craniofacial. Nous démontrons que 1) Vasn est exprimée au sein de la dent en formation par les odontoblastes et les cémentoblastes et dans l’os alvéolaire par les ostéoblastes et les ostéocytes, 2) des souris Vasn -/- présentent un phénotype dentaire mixte associant des signes de rachitisme tels qu’une croissance réduite du squelette, une dentine minéralisée moins épaisse, des chambres pulpaires élargies et des signes supplémentaires évoquant une hypophosphatasie , principalement une formation perturbée de la racine avec des canaux dentaires élargis. Toutes ces données suggèrent un rôle important de Vasn dans la minéralisation de l’os et de la dent, probablement en régulant le dépôt de matrice et son organisation, plutôt que le processus de minéralisation lui-même.