Thèse soutenue

Etude phytochimique d’espèces du genre Acronychia en utilisant des approches de déréplication et métabolomique basées sur des techniques RMN et SM

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Eirini Kouloura
Direction : Sylvie MichelAlexios Léandros Skaltsounis
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Pharmacognosie
Date : Soutenance le 28/11/2014
Etablissement(s) : Paris 5 en cotutelle avec Ethnikó kai Kapodistriakó panepistī́mio Athīnṓn (Grèce)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Médicament, toxicologie, chimie, imageries (Paris ; 2014-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Chimie Organique- Médicinale et Extractive et Toxicologie Expérimentale / COMETE
Jury : Président / Présidente : Jean-Luc Wolfender
Examinateurs / Examinatrices : Sylvie Michel, Alexios Léandros Skaltsounis, Jean-Luc Wolfender, Roxane Tenta, Agnès Chartier, Sofia Mitakou, Emmanouil Mikros, Marie-Christine Lallemand, Grégory Genta-Jouve
Rapporteurs / Rapporteuses : Jean-Luc Wolfender, Roxane Tenta

Résumé

FR  |  
EN

Les plantes médicinales constituent une source inexhaustible de composés (des produits naturels - PN) utilisé en médecine pour la prévention et le traitement de diverses maladies. L'introduction de nouvelles technologies et méthodes dans le domaine de la chimie des produits naturels a permis le développement de méthodes ‘high throughput’ pour la détermination de la composition chimique des extraits de plantes, l'évaluation de leurs propriétés et l'exploration de leur potentiel en tant que candidats médicaments. Dernièrement, la métabolomique, une approche intégrée incorporant les avantages des technologies d'analyse moderne et la puissance de la bioinformatique s’est révélé un outil efficace dans la biologie des systèmes. En particulier, l'application de la métabolomique pour la découverte de nouveaux composés bioactifs constitue un domaine émergent dans la chimie des produits naturels. Dans ce contexte, le genre Acronychia de la famille des Rutaceae a été choisi sur la base de son usage en médecine traditionnelle pour ses propriétés antimicrobienne, antipyrétique, antispasmodique et anti-inflammatoire. Nombre de méthodes chromatographiques modernes, spectrométriques et spectroscopiques sont utilisées pour l'exploration de leur contenu en métabolites suivant trois axes principaux constituant les trois chapitres de cette thèse. En bref, le premier chapitre décrit l’étude phytochimique d’Acronychia pedunculata, l’identification des métabolites secondaires contenus dans cette espèce et l'évaluation de leurs propriétés biologiques. Le deuxième chapitre vise au développement de méthodes analytiques pour l'identification des dimères d’acétophénones (marqueurs chimiotaxonomiques du genre) et aux stratégies utilisées pour la déréplication de ces différents extraits et la caractérisation chimique des composés par UHPLC-HRMSn. Le troisième chapitre se concentre sur l'application de méthodologies métabolomique (RMN et LC-MS) pour l'analyse comparative (entre les différentes espèces, origines, organes), pour des études chimiotaxonomiques (entre les espèces) et pour la corrélation des composés contenus avec une activité pharmacologique.