Saveurs et savoirs du monde : circulations et appropriations de fruits tropicaux dans l'empire portugais atlantique (v.1550-v.1650)

par Dora de Lima

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Wolfgang Kaiser et de Pedro Almeida Cardim.

Le président du jury était Jean-Frédéric Schaub.

Le jury était composé de Wolfgang Kaiser, Pedro Almeida Cardim, Diogo Ramada Curto.

Les rapporteurs étaient Dejanirah Couto, José da Silva Horta.


  • Résumé

    Denrées peu visibles dans les circulations marchandes qui sont amorcées dans le vaste espace atlantique dès le XVe siècle, les fruits sont des produits fragiles et mouvants. Les agrumes, les ananas et les bananes sont appréciés des Européens pour leurs vertus gustatives, et lors du « virage atlantique » de l’empire portugais (v. 1550-v. 1650) les circulations de ces fruits sont plus intenses. En s’attachant aux objets – et plus particulièrement des objets qui se transforment constamment – et aux séries de significations qui leur sont attribués quand ils sont échangés et qu’ils circulent, l’approche globale est nécessairement multisituée. Toute tentative d’homogénéisation du phénomène n’en donne qu’une lecture partiale et partielle. L'approche gustative permet de retracer ces multiples facettes des circulations : le goût, comme un univers de correspondances entre les choses et les sensibilités, est d'une part une raison qui explique la circulation précoce des fruits tropicaux dans l'Atlantique. D'autre part c'est un critère à travers lequel les Européens identifient les fruits nouveaux et se les approprient.

  • Titre traduit

    Testing and tasting the world : circulations and appropriations of tropical fruits in the Portuguese Atlantic empire (1550-1650)


  • Résumé

    As hidden commodities in the circulations that have emerged in the Atlantic world since the fifteenth century, fruits are fragile and unstable products. Citrus fruits, pineapples and bananas are estimated by the Europeans for their gustative virtues, and during the “Atlantic wave” of the Portuguese empire (1550-1650) the circulations of these fruits are more intense. We intend to examine the multiple series of significations given to these mutant objects as they are transported in the Atlantic. Indeed, when they are transported across the different climatic zones that define the Atlantic world, the taste of these fruits changes inevitably. Furthermore, the encounters between the Europeans and the multiple societies of the Atlantic bring to light more uses and more tastes of these fruits. At the endmultiple societies met by the Europeans give multiple pieces of knowledge about these new flavours. So the global approach of fruits has inevitably to be multisituated. Any attempt of homogenization of the phenomenon gives only a partial reading. The gustative approach allows to redraw these multiple facets of circulations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.