Efficience et stéréotypes de genre : applications à l'allocation des ressources dans les ménages et aux choix éducatifs

par Claire Thibout

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Catherine Sofer.

Soutenue le 15-10-2014

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) , en partenariat avec Centre d'économie de la Sorbonne (Paris) (équipe de recherche) et de Centre d'économie de la Sorbonne (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Robert Gary-Bobo.

Le jury était composé de Catherine Sofer, Anne Solaz.

Les rapporteurs étaient Pierre-André Chiappori, Olivier Donni.


  • Résumé

    Cette thèse est consacrée à l’étude de la prise de décison au sein des couples ainsi que l’analyse des choix éducatifs selon le genre. Jusqu’à présent, les modèles économiques offrent une meilleure compréhension de ces décisions, mais ne parviennent pas à expliquer les différences de genre dans leur globalité. En effet, les variables économiques traditionnelles ne permettent pas de représenter entièrement l’allocation du temps entre les partenaires, et les modèles de capital humain ne parviennent pas à expliquer pourquoi les filles choisissent des filières éducatives moins rémunératrices. Le premier chapitre de cette thèse va alors chercher à mieux comprendre les déterminants de « qui obtient quoi » dans le couple, en terme de ressources monétaires et de temps. Puis un second chapitre va se pencher sur la sphère production du ménage, en confrontant l’hypothèse d’efficience aux choix d’allocation du temps dans les couples. Il s’avère que cette hypothèse semble remise en cause au niveau du processus de production des ménages. Mais comment représenter alors les comportements ? Il pourrait être judicieux de chercher à représenter un optimum de second rang, intégrant des contraintes ou représentations sociales, et plus particulièrement des stéréotypes de genre ou croyances différentiées de la société envers les compétences des hommes et des femmes. Le troisième chapitre analyse ainsi l’impact sur les choix éducatifs de croyances différentes envers les compétences des filles et des garçons en sciences et lettres. Puis un dernier chapitre étudie l’impact de stéréotypes de genre cette fois-ci portant sur les compétences des hommes et des femmes pour produire des biens domestiques.

  • Titre traduit

    Efficiency and gender stereotypes : applications to the allocation of resources within households and educational choices


  • Résumé

    This thesis is devoted to the study of decision making within couples and the analysis of gendered educational choices. Until now, economic models provide a better understanding of behaviors, but do not achieve to explain gender differences in a whole. Indeed, traditional economic variables do not allow to represent entirely the allocation of time between partners, and human capital models do not achieve to explain why girls choose less paid tracks. The first chapter of this dissertation aims at better understanding determinants of “who gets what” within couples, in terms of monetary resources and time. Then a second chapter focuses on the production sphere of the household, by confronting the efficiency assumption to the allocation of time within couples. It is shown that the efficiency assumption seems to be challenged in the household production process. But how can we then represent behaviors ? It may be judicious to try to represent a second best optimum, integrating some constraints or social representations, and particularly gender stereotypes or different beliefs in the society on the abilities of men and women. The third chapter than investigates the impact of different beliefs about the abilities of boys and girls in sciences and humanities on educational choices. Then a last chapter analyses the influence of gender stereotypes upon abilities of men and women to produce domestic goods.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.