Thèse soutenue

Le livre II des Principia, les principes à l’épreuve de leur passage sur terre

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Claude Slowik
Direction : Philippe HamouAnouk Barberousse
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Philosophie (métaphysique, épistémologie, esthétique)
Date : Soutenance le 16/01/2014
Etablissement(s) : Lille 3
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Lille ; 2006-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Savoirs, textes, langage (Villeneuve d'Ascq, Nord)
Jury : Président / Présidente : François de Gandt
Examinateurs / Examinatrices : Philippe Hamou, Anouk Barberousse, François de Gandt, Marco Panza, Michel Blay
Rapporteurs / Rapporteuses : Marco Panza, Michel Blay

Résumé

FR  |  
EN

Le livre : Principia Mathematica Philosophiae Naturalis (1687) de Isaac Newton constitue pour la science moderne un texte fondateur. Le corps de cet ouvrage est constitué de trois parties principales appelées livres. Parmi ces trois livres, les livres I et III consacrés principalement à l'étude du cosmos ont fait l'objet de nombreuses études. Le livre II consacré à l'étude de la résistance au mouvement des milieux fluides a été quelque peu délaissé et même dévalorisé par l'historiographie. Dans le livre II Newton détourne son regard du ciel et le porte sur terre. L'étude de cette partie des Principia nous permet de : revisiter et d'approfondir le concept newtonien de force, de découvrir l'usage de la notion de pression, de préciser le rôle de la géométrie euclidienne. Pour la géométrie nous avons été particulièrement attentif aux différentes fonctions des figures. Nous avons travaillé à partir de plusieurs traductions, principalement celle de la marquise du Châtelet de 1759 et de celle plus récente de Cohen et Whitman. Nos référents essentiels sont : Blay, Cohen, De Gand, Janiak, Koyré, McMullin, Smith et Westfall.