The Role of Small and Medium Enterprises (SMEs) in Small Towns in Rural-Urban continuum : the case of Sagana and Karatina in Mount Kenya Region, Central Kenya.

par Ephantus Kihonge

Thèse de doctorat en Geographie

Sous la direction de Jean-Charles Edouard et de Hélène Mainet-Valleix.

Soutenue le 15-02-2014

à Clermont-Ferrand 2 , dans le cadre de École doctorale des lettres, sciences humaines et sociales (Clermont-Ferrand) , en partenariat avec Centre d'études et de recherches appliquées au Massif Central, à la moyenne montagne et aux espaces fragiles (Clermont-Ferrand) (équipe de recherche) et de (CERAMAC) Centre d'Etudes et de Recherches Appliquées au Massif Central (laboratoire) .

Le président du jury était Bernard Charlery de La Masselière.

Le jury était composé de Jean-Charles Edouard, Hélène Mainet-Valleix, Mike a. Iravo.

Les rapporteurs étaient Bernard Calas.

  • Titre traduit

    Le rôle des petites et moyennes entreprises (PME) des petites villes dans les relations villes-campagne : étude de cas de Sagaga et Karatina, region du Mount Kenya (Kenya)


  • Résumé

    Dans les pays en développement, les liens sont étroits et multiformes entre ledéveloppement urbain et les économies rurales. Dans les régions de montagnes, notamment enAfrique de l’Est, les espaces sont fortement interdépendants à travers les relations commerciales,les déplacements de personnes, les flux de productions, selon des échelles géographiques ettemporelles variables. Des logiques de continuum, de gradient, voire de rupture, sont à l’oeuvre.Dans ce contexte, le rôle joué par les Petites et Moyennes Entreprises (PME) reste encorelargement à démontrer, notamment leur place dans la structuration des flux de produits et depersonnes (exemple des petits entrepreneurs commerçants, des transporteurs faisant la navetteentre zones de production, de commercialisation et de consommation, etc.). La place des petitesvilles dans ce processus d’intégration territoriale est importante, car elles jouent souvent le rôlede premier relais et d’interface préférentiel entre les économies urbaines et rurales.L’approche par les PME permet d’appréhender le rôle de l’initiative individuelle et collective(voire communautaire) dans la dynamique de développement territoriale, mais égalementd’analyser les actions mises en place (ou non) pour favoriser l’entrepreneuriat, par les autoritéspubliques et les organisations non gouvernementales (accès au microcrédit, etc.).Le terrain choisi est la province du Central Kenya, région du Mont Kenya et des Aberdares, avecles petites villes de Sagana et Karatina comme zone d’étude privilégiée. C’est une zone de fortesdensités de peuplement, à l’économie rurale voire agricole bien structurée mais en reconversion(économie post-Café) et qui dispose d’un réseau urbain hiérarchisé (petites villes d’étude, villemoyenne de Nyeri, proximité relative de la métropole de Nairobi).Les principaux résultats témoignent du rôle dissymétrique joué par les petits entrepreneurs, et àtravers eux par les petites villes, dans les relations villes-Campagnes. Si leur rôle est crucial dansles flux entrants (approvisionnement des consommateurs urbains et ruraux desservis), il estrelativement faible dans les flux sortants, ce qui témoigne des logiques de concurrence exercéspar des opérateurs extérieurs (relations directes entre grossistes urbains et producteurs ruraux)mais aussi par des intermédiaires locaux (coopératives, grossistes, etc.).


  • Résumé

    Abstract: Small and Micro-Enterprises (SMEs) are known to form significant nodes inrural-Urban linkages. Consequently, these SMEs serve as strong nodes which link thesurrounding rural areas to Local, National and Regional Markets through forward andbackward linkages. By strengthening and opening up opportunities for SMEs ‘virtuous’circles of rural-Urban economic linkages are created.The study of the rural-Urban linkages activities is still in development. This thesistherefore seeks to add to the literature by generating and documenting information onthe role of SMEs in small towns in rural-Urban linkages. Kenya is an agricultural-Ledeconomy, hence the need to focus on small mountainous towns. The towns aresurrounded by rich agricultural areas and are highly populated, making them busy hubsof mobility and exchange. Therefore, Mt. Kenya region is the chosen area of study withSMEs in Sagana and Karatina towns chosen as centres representing small towns.Based on the study results, SMEs were found to play an relatively small role in forwardlinkages. Only 12% of goods and services coming to the small towns from the ruralareas were forwarded by the SMEs, and only 25% of these goods found their way toother markets. The study established that some factors such as to the marketing chaincreated by the Famers Sacco’s, the use of Information and CommunicationTechnologies and contracting farming could be contributing to the poor show of SMEs inforward linkages.The rural functions in urban SMEs were found to be real and instrumental inentrepreneurship development. They were not only vital in business survival in lowseasons but were also found have positive correlations with large capital base, highmonthly turnover, increased access to loan facilities, and large size of the enterprise.Previous studies have shown that the rural-Urban trade to be more than urban-Ruraltrade. However, the current study shows the latter is almost three times more. Theresults could be said to differ in case where the point of focus is the small trader in thesmall town as opposed to a general urban-Rural trade approach. Also the nature of thefarmers markets could determine the flow pattern between urban and rural supplies.Karatina and Sagana markets behaved more of international markets, where most of thetraded goods and supplies were not from the local catchments. This meant ruralpopulace depended on the towns not only for manufactured goods and professionalservices but also for agricultural produce.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.