L'organisation sociale du sport au GABON, de l'indépendance à nos jours (1960-2012). Analyse socio-historique des facteurs de facilitations et des contraintes. Perspectives comparatives : Caméroun-Sénégal

par Ghislain Desire Megne M'ella

Thèse de doctorat en S.t.a.p.s.

Sous la direction de Serge Fauché et de Jean-Paul Callède.

Soutenue le 16-12-2014

à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Sociétés, politique, santé publique (Bordeaux) , en partenariat avec Université Bordeaux-II (1971-2013) (Etablissement d'accueil) et de Laboratoire cultures, éducation, sociétés (Bordeaux) (laboratoire) .

Le président du jury était Comi-Molevo Toulabor.

Le jury était composé de Olivier Bessy.

Les rapporteurs étaient Pierre Chazaud, Jean-Christophe Lapouble.


  • Résumé

    L’ambition qui préside ce mémoire de thèse est aussi originale que passionnante :analyser le rôle de l’organisation sociale du sport gabonais dans un contexte de pays en voiede développement, mode d’expression pour les populations autochtones en période decolonisation, puis élément d’intégration dans le concert des nations après les indépendances.Cette recherche vise comme objectif général la compréhension des organisations sportives auGabon. Précisément, il s’agit de comprendre l’impact et le rayonnement des fédérationssportives depuis son accès à l’indépendance (1960) à la période actuelle (2012). Toutefois, ledétour dans le passé nous révèle que les fédérations sportives sont cloisonnées bien sûr dansle rapport culture traditionnelle et culture moderne. Dès lors, on assiste à un déphasage avecles besoins économiques et socio-culturels de l'heure. Au cours de ce voyage dans le temps,cette thèse s’inscrit dans une optique pluridisciplinaire et comparative axée sur les méthodesde la sociologie du sport. Elle s’attache à décrypter les conditions historiques, sociales,politiques, économiques, institutionnelles et les logiques d’acteurs en présence pourcomprendre les conséquences qui en résultent et qui témoignent d’une organisation singulièredans un espace francophone, (Gabon, Cameroun, Sénégal). De fait, elle informe sur lespolitiques sportives. Qui organisent ? Comment ? Et dans l’intérêt de qui ? Tels sont lesenjeux principaux, dont la problématique d’ensemble est de se demander : pourquoil’organisation du sport gabonais privilégie-t-elle le modèle importé? Plus précisément,Comment la transposition du modèle français influence-t-elle les politiques sportives auGabon et interagit-t-elle avec les particularismes locaux? Loin d’être une spécificitégabonaise, le legs colonial reste une propriété consubstantielle aux jeunes Etats africains.

  • Titre traduit

    The social organization of sport in Gabon, from independence to the present day (1960 to 2012). Comparative Perspective : Cameroon, Senegal


  • Résumé

    The ambition that leads this thesis is as original as fascinating: analyzing the roleof the social organization of the Gabonese sport in the context of a developing country, themode of expression of the local people in the colonial period, and the element of integrationin the concert of nations after the independences. This research, in general, seeks tocomprehend sport organizations in Gabon. It is all about understanding the implication andthe impact of sport federations in Gabon from its independence (1960) to now. A trip in thepast reveals us that sport federations are separated from the traditional culture and modernculture. Therefore, we can see why they are out of touch with the current economic and socioculturalneeds of the moment. As we travel back in time, the purpose of this thesis ismultidisciplinary and comparative, based on the methods of the sociology of sport. It seeks todecrypt historical, social, political, economic and institutional conditions; and the logic of thepresent actors, so to understand the consequences that follow, and are testimonies of a uniqueorganization a francophone area (Gabon, Cameroon, and Senegal). This thesis informs aboutthe sport policies. Who organizes? How? In whose interest? These principal questions lead usto the overall problematic: Why sport organizations in Gabon favor more imported models oforganization. In more detail, how the transposition of the French model influences sportpolicies in Gabon; and how does it interact with the local particularities. Far from being aGabonese specificity solely, the colonial input remains a substantial propriety in youngAfrican states.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.