Inhibition et biais attentionnels dans la dépression : caractérisation des mouvements oculaires la dépression de la personne âgée

par Nicolas Carvalho

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Neurosciences

Sous la direction de Pierre Vandel.

Soutenue le 10-11-2014

à Besançon , dans le cadre de École doctorale Environnements, Santé (Dijon ; Besançon ; 2012-....) , en partenariat avec Laboratoire de neurosciences : intégratives et cliniques (Besançon) (laboratoire) et de Laboratoire de Neurosciences Intégratives et Cliniques (laboratoire) .

Le président du jury était Frédéric Limosin.

Le jury était composé de Pierre Vandel, Frédéric Limosin, Christophe Arbus, Éric Laurent.

Les rapporteurs étaient Frédéric Limosin, Christophe Arbus.


  • Résumé

    Les spécificités de la dépression chez la personne âgée, tant sur le plan cognitif qu'émotionnel, peuvent rendre difficile son diagnostic. La dépression du sujet jeune se caractérise notamment par la présence d'un biais dirigé vers les informations négatives. Aucune étude n'a encore évalué les biais attentionnels chez le sujet âgé déprimé bien que le vieillissement modifie le traitement de l'information à valence émotionnelle. L'objectif de cette thèse était d'identifier le caractéristiques du traitement de l'information émotionnelle chez les sujets dépressifs âgés par l'étude des performances des systèmes saccadiques et des stratégies d'explorations visuelles en ayant recours aux techniques d'eye-tracking. Les résultats montrent chez ces patients une augmentation du temps de réaction aux tâches de prosaccades et d'antisaccades ainsi que du taux d'erreur comparativement aux sujets contrôles. Par ailleurs, l'augmentation du taux d'erreur et du coût temporel (différence entre le temps de réaction d'antisaccades et le temps de réaction des prosaccades) suggère que ces processus ne sont pas uniquement liés à un ralentissement global, mais qu'ils pourraient être aussi expliqués par une altération spécifique des mécanismes d'inhibition. Cette altération est corrélée à la sévérité de l'épisode dépressif. L'analyse des performances oculomotrices lors de la présentation de paires d'images à connotation émotionnelle a mis ei évidence un biais de positivité chez les sujets dépressifs âgés en comparaison à un groupe contrôle. L'utilisation des techniques d'eye-tracking a donc permis de préciser la nature des interactions entre le vieillissement et la dépression au niveau neurophysiologique et émotionnel. Les anomalies oculomotrices objectivées par ces tâches pourraient constituer des marqueurs de la dépression du sujet âgé. Les limites méthodologiques liées à l'utilisation de ces techniques ainsi que les applications cliniques potentielles comme par exemple l'aide au diagnostic différentiel entre la dépression et la maladie d'Alzheimer, entre le trouble unipolaire et bipolaire et comme facteur d'évaluation de la réponse aux traitements sont discutées.

  • Titre traduit

    Inhibition and attentional bias in depression : characterization of eye movement in the elderly depression


  • Résumé

    The specificities of dépression in thé elderly, on both thé cognition and emotional level, may render its diagnosis difficult. Dépression in young patients is characterized by thé présence of bias directed toward négative information. No study has assessed thé attentional bias in thé elderly depressed although aging changes thé emotional information processing. The aûn of this thesis was to identify thé characteristics of thé emotional information processing in depressed elderly subjects by studying thé performance of saccadic Systems and visual explorations stratégies through thé use of eye-tracking techniques. Our results showed that depressed patients had a higher reaction time in prosaccade and antisaccade tasks as well as higher error rates than controls. Moreover, thé higher time cost of inhibition (i.e. antisaccade reaction time minus prosaccade reaction time) suggests that thèse processes may imply a spécifie impairment of inhibition processes. This altération was found to be linked to dépression severity. The analysis of oculomotor performance on thé présentation of emotional picture pairs has highlighted a positivity bias in elderly depressed patients compared to healthy controls. The use of eye-tracking technologies has been found to be useful to specify thé link between ageing and dépression on neurophysiological and emotional levels. In this thesis, we also discuss thé methodological limits related to thé use of thèse techniques as well as thé potential clinical applications in thé differential diagnosis between dépression and Alzheimer's disease, or between unipolar and bipolar dépression, as well as in thé prédiction of treatment response.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol (235 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 195-231

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Santé (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : WT.150.CAR.2014
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.