Recherche des capacités antibactériennes et antioxydantes de Ludwigia spp., invasives de Sud de France

par Imen Smida

Thèse de doctorat en Géosciences de l'environnement

Sous la direction de Claude Charpy et de Samira Aschi-Smiti.

Le président du jury était Hassen Amri.

Le jury était composé de Claude Charpy, Samira Aschi-Smiti, Riadh Ksouri, Jean-Michel Savoie, Alain Le Coustumier.

Les rapporteurs étaient Riadh Ksouri, Jean-Michel Savoie.


  • Résumé

    Introduite depuis l'Amérique du sud au début du XIXème siècle à Montpellier, les Ludwigia, hydrophytes amphibies, ont depuis envahi toute la France. L'objectif de nos recherches a été la possibilité de valoriser leurs tonnes annuelles de biomasse polluante. Ainsi, notre étude s'est centrée sur la mise en évidence des capacités antibactériennes et antioxydantes de L. grandiflora (durant deux cycles de développement) et de L. peploides (durant une période de floraison). Les extraits bruts de leurs différents organes se sont montré actifs contre 14 souches de bactéries Gram + ou Gram-, potentiellement pathogènes. Ainsi, les meilleurs résultats ont été obtenus avec les extraits des organes des plantes en période de floraison. Les capacités antibactériennes de L. grandiflora sont apparues supérieures à celles de L. peploides. De même, les extraits des fleurs et des feuilles ont été les plus inhibiteurs. Certains d'entre eux se sont montrés plus actifs que six antibiotiques communs. L'activité antioxydante totale a également été mise en évidence et suivie durant le cycle de développement des deux Ludwigia. Les EC50 sont même très basses, et parfois concurrentielles de celle obtenue avec le Trolox, le témoin utilisé. Les fractionnements bioguidés effectués ont permis d'isoler des fractions plus actives que l'extrait brut. Toutefois, les analyses par spectrométrie de masse (SM) et de spectroscopie (RMN 1D, IR) n'ont pas permis de pouvoir à ce stade en déterminer les molécules actives. Nos travaux, novateurs, ouvrent cependant des perspectives de valorisation dans les domaines de la Pharmaceutique, de la Cosmétique et de l'alimentation, et, également en écologie.

  • Titre traduit

    Research antibacterial and antioxidant capacities of Ludwigia spp invasive hydrophytes southern France


  • Résumé

    Introduced from South America in the early nineteenth century in Montpellier, Ludwigia, amphibious hydrophytes have since invaded the whole of France. The objective of our research was to study the possibilities to enhance the annual tons of biomass clean their beds. Thus, our study focused on the identification of antibacterial and antioxidant capacitiesof L. grandiflora (for two development cycles) and of L. peploides (during a period of flowering) in herbarium southern France. It was found that crude extracts of their different organs are shown active against 14 strains Gram+ and Gram- potentially pathogenic bacteria. The best results were obtained with extracts of plant organs during flowering. In general, the antibacterial capacity of L. grandiflora appeared superior to those of L. peploides. Similarly, extracts of flowers and leaves were the most inhibitors. Some of them were more active than six common antibiotics, some very powerful, against 14 strains tested. The total antioxidant activity was also highlighted and followed during the development cycle of both Ludwigia. The EC50 is even very low, and sometimes competing that obtained with Trolox, the control used. The guided bio splits made during this preliminary study led to the isolation of the most active fractions as the crude extract. However, analysis by mass spectrometry (MS) and spectroscopy (1DNMR, IR) did not allow this time to be able to determine the active molecules. Our innovative study, yet provide opportunities for enhancement in the areas of Pharmaceutical, Cosmetics and alimentation, and also for research in phytochemistry and ecology.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (227 p.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences - Inspé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 200080768
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.