Thèse soutenue

FR
Auteur / Autrice : Tajudeen Humble Sikiru
Direction : Yasser AlayliAdisa A. Jimoh
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Génie électrique
Date : Soutenance en 2013
Etablissement(s) : Versailles-St Quentin en Yvelines en cotutelle avec Tshwane University of Technology

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Dans ce travail nous traitons la question de l’opération optimale de réseaux électriques exploitant leurs caractéristiques intrinsèques structurelles. Les caractéristiques intrinsèques structurelles d’un réseau électrique émanent de la connectivité des lignes composant le réseau et des valeurs de leurs impédances. Ces propriétés structurelles ont un effet majeur sur les paramètres liés à l’opération du système tels que la perte d’énergie et la capacité du réseau. Ces caractéristiques sont représentées par la matrice d’admittance du réseau. Cette matrice décrit complètement le réseau et permet l’accès à ces propriétés. Elle permet le calcul des indices identifiés dans la littérature : contribution des générateurs à la charge, l’indice de l’impact structurelle de la région d’attraction de la charge et la génération, ainsi que l’indice de l’affinité des générateurs. Ces indices sont utilisées pour simplifier les procédures de localisation des générateurs, l’amélioration du profile de la tension et la classification des réseaux. Autres applications concernent l’amélioration de chargement du réseau et l’identification des points critiques pour le renforcement du système. Dans la deuxième partie de ce travail nous développons un modelé linéaire en nombres entiers pour traiter ce même problème. Ce modèle est développé pour une seule période de fonctionnement ainsi que pour des périodes multiples basées sur la courbe de charge-durée. Cette approche est utilisée pour la minimisation des pertes, le problème de chargement du système, la commutation des lignes et la localisation de la compensation de la charge réactivé. Les résultats obtenus par ce deuxième modèle sont ensuite comparés aux résultats issus des caractéristiques structurelles. La comparaison démontre que les résultats obtenus par l’analyse des caractéristiques structurelles sont proche de ceux issus de l’optimisation.