Thèse soutenue

Influence du tempérament sur les performances d'apprentissage et de mémoire chez le cheval equus caballus : étude de sa modulation par le stress

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mathilde Valenchon
Direction : Frédéric LévyLéa Lansade
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de la vie, spécialité Ethologie
Date : Soutenance le 01/07/2013
Etablissement(s) : Tours
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Santé, Sciences Biologiques et Chimie du Vivant (Centre-Val de Loire ; 2012-....)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Physiologie de la Reproduction et des Comportements (Tours)
Jury : Président / Présidente : Alain Boissy
Examinateurs / Examinatrices : Odile Petit, Hans Erhard, Etienne Coutureau
Rapporteurs / Rapporteuses : Ludovic Dickel, Odile Petit

Résumé

FR  |  
EN

L’objectif de cette thèse était de caractériser les relations entre tempérament et performances cognitives chez le cheval et leur modulation par le stress. Le tempérament était évalué selon cinq dimensions: la peur, la réactivité à l’Homme, la grégarité, la sensibilité tactile et l’activité locomotrice. Les relations entre ces dimensions et les performances lors de tâches instrumentales et de mémoire de travail ont été recherchées. La dimension de peur semble particulièrement essentielle et son influence dépend du stress : elle aurait un effet positif sur les performances cognitives en cas de stress intrinsèque, c’est-à-dire lorsque la tâche est elle-même source de stress, et un effet négatif en cas de stress extrinsèque. En l’absence de facteur de stress, ces relations sont plus contrastées. Dans une moindre mesure, des relations entre performances cognitives et les autres dimensions de tempérament ont été observées. L’activité locomotrice a une influence positive sur les performances qui ne ressort qu’en présence de facteurs de stress, qu’ils soient extrinsèques ou intrinsèques. Ce travail de thèse permet de contribuer à la caractérisation des liens entre tempérament et cognition, qui est un champ d’étude en pleine expansion, et met en évidence l’importance du stress dans la compréhension ces relations.