Thèse soutenue

Comportement au cisaillement d'éléments de structures en béton fibré à hautes performances (BFHP)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Lionel Moreillon
Direction : Robert Le Roy
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Structures et Matériaux
Date : Soutenance le 19/03/2013
Etablissement(s) : Paris Est
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences, Ingénierie et Environnement (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne ; 2010-2015)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire Navier (Paris-Est)
Jury : Président / Présidente : Ahmed Loukili
Examinateurs / Examinatrices : Robert Le Roy, François Toutlemonde, Christian Clergue, Jacques Resplendino, René Suter
Rapporteurs / Rapporteuses : Aurelio Muttoni, Emmanuel Ferrier

Résumé

FR  |  
EN

Pour les poutres et les dalles ne comportant pas d'armatures de cisaillement, la résistance à l'effort tranchant ou au poinçonnement est souvent un critère important de dimensionnement. Ce type de rupture est caractérisé par un comportement fragile pouvant conduire à l'effondrement partiel voir total de la structure. Malgré de nombreuse recherche dans ce domaine, la résistance à l'effort tranchant et au poinçonnement des structure en béton armé ou précontraint demeure un phénomène complexe et dont l'approche normative est souvent empirique est simplifiée. La capacité des bétons renforcés de fibres métalliques à réduire voir à remplacer totalement les armatures de cisaillement des structures en béton armé et précontraint a été mis en évidence par plusieurs études expérimentales. Cependant, et malgré ses nombreux atouts, l'application à l'échelle industrielle des bétons de fibres est restée marginal, principalement due au manques d'un cadre normatif cohérent et reconnu. Les processus fixes d'une usine de préfabrication d'éléments en béton offre des possibilités optimales pour utiliser des matériaux cimentaires à hautes performances tel que les bétons autoplaçant, les bétons à hautes résistances, etc. Du point de vue de l'auteur, l'utilisation de bétons à hautes performances renforcés de fibres métalliques est le pas de développement et d'optimisation pour cette industrie. Les Bétons Fibrés à Hautes Performances (BFHP) reprennent une matrice similaire aux Bétons à Hautes Performances (BHP) auxquels est ajouté une certaine quantité de fibres métalliques conférant au matériau un comportement au niveau de la structure exploitable dans le dimensionnement. Les BFHP présentent un ratio résistances/coûts intéressant ainsi qu'une alternative au Béton Fibré Ultra-Performants (BFUP). L'objectif principal de ce travail est d'analyser le comportement au cisaillement et au poinçonnement d'éléments de structures en BFHP et en BFUP sans armatures de cisaillement et proposé des recommandations et des règles de dimensionnement adaptées aux ingénieurs de la pratique (…)