Thèse soutenue

Etude des processus inflammatoires de la substance blanche du système nerveux central chez le macaque : mise au point de deux modèles : étude anatomo-pathologique et corrélation avec l’imagerie

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Anne-Laure Bauchet
Direction : François Lachapelle
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Cerveau-Cognition-Comportement
Date : Soutenance en 2013
Etablissement(s) : Paris 6

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Un modèle d’encéphalopathie périnatale (EP) et une Encéphalomyélite Expérimentale Allergique (EAE) modèle de sclérose en plaques ont été mis au point chez le macaque cynomolgus et caractérisés par une étude histologique et en imagerie (IRM). Le modèle d’EP basé sur l’infusion de LPS (lipopolysaccharide) dans le liquide amniotique en fin de gestation a induit des faibles poids de naissance et dans le cerveau, une dépression de la myélinisation, une diminution du nombre d’interneurones dans le noyau caudé et une diminution du nombre de cellules en mitoses. L’EAE a été induite chez 8 animaux sur 8 par immunisation avec de la rhMOG (myelin oligodendrocyte glycoprotein) dans l'adjuvant incomplet de Freund. Une évolution longue (3 animaux / 8) était associée à des lésions démyélinisantes subaiguës et chroniques et à un faible taux d’IgM tandis qu’une évolution monophasique était associée à des lésions aigües avec hémorragie et nécrose et un fort taux d’IgM. Ces modèles ouvrent la voie à des investigations sur la physiopathologie de ces affections et la validation du diagnostic en imagerie