Thèse soutenue

Iconographie des souverains et des dignitaires de la Nubie chrétienne : les vêtements d’apparat

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Magdalena Wozniak
Direction : François Baratte
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Théorie et pratique de l'archéologie
Date : Soutenance le 12/11/2013
Etablissement(s) : Paris 4
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Histoire de l’art et archéologie (1992-.... ; Paris)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Orient et Méditerranée (Ivry-sur-Seine, Val de Marne ; 2006-....)
Jury : Président / Présidente : Catherine Jolivet-Lévy
Examinateurs / Examinatrices : François Baratte, Włodzimierz Godlewski, Marielle Martiniani-Reber, Dany Sandron

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L’analyse iconographique de quarante œuvres, majoritairement des peintures murales, produites en Nubie entre les IXe et XIVe s., permet d’identifier la fonction des personnages représentés (souverains, reines-mères, dignitaires). Ce travail offre une nouvelle typologie des portraits et plus particulièrement des vêtements des personnages qui caractérisent ce groupe de peintures au sein du corpus nubien, comme marqueurs de leur statut privilégié. L’observation des pièces d’habillement et des attributs a permis de repérer trois étapes de l’évolution du costume du roi et de démontrer la permanence du costume des reines-mères. Pour les dignitaires, l’analyse confirme que leurs vêtements ne diffèrent pas de ceux portés par le roi, phénomène qui illustre la délégation de l’autorité royale. L’étude des sources textuelles prouve que rois et dignitaires pouvaient cumuler plusieurs charges, ce qui explique l’intrusion d’attributs liés à ces fonctions au sein de l’iconographie royale. La diversité des charges apparaît aussi à travers la variété des coiffes, qui combinent les éléments emblématiques de ces dignités. Le présent travail met en lumière des attributs liés probablement à une fonction militaire et propose également d’identifier ceux liés à la fonction de Choiak-eikshil. Dans la quête de l’identification du statut des personnages, l’étude démontre aussi l’importance de la place occupée par les portraits au sein du programme décoratif des églises. Enfin, l’examen détaillé des motifs décorant les vêtements permet de replacer le répertoire iconographique nubien au sein du monde méditerranéen. et d’attester de l’importation continue de textiles précieux en Nubie au Moyen Âge.