Thèse soutenue

Les pianistes amateurs en concours : mises à l’épreuve pour une reconnaissance ?

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Alexandrine Souchaud
Direction : François Madurell
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Musicologie
Date : Soutenance le 11/06/2013
Etablissement(s) : Paris 4
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Concepts et langages (Paris)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Observatoire musical français (Paris ; 1989-2014)
Jury : Président / Présidente : Bruno Péquignot
Examinateurs / Examinatrices : Hyacinthe Ravet, Laure Schnapper

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Dans une volonté de comprendre le sens des pratiques instrumentales au fil du quotidien d’adultes musiciens amateurs, cette thèse propose d’analyser l’expérience de pianistes, qui, parallèlement à leurs vies professionnelles et privées, ont décidé un jour de se lancer un défi : passer un concours de musique. De leurs aspirations à prendre part à ce type de manifestation à leur présentation/prestation devant les jurys en passant par la phase de préparation au concours, nous inviterons le lecteur à suivre le cheminement et l’engagement de ces musiciens amateurs tout au long de cette aventure musicale singulière. Nous verrons en quoi la participation au concours prend la forme d’une épreuve multiple : sociale, personnelle et musicale et envisagerons cette épreuve comme un moyen d’accéder à une reconnaissance, qu’il s’agisse d’une reconnaissance des autres ou d’une reconnaissance de soi.