Thèse soutenue

L'expression du Divers dans la philopoétique d'Edouard Glissant

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Manuel Norvat
Direction : Dominique Combe
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Littératures française et francophone
Date : Soutenance le 21/03/2013
Etablissement(s) : Paris 3
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Littérature française et comparée (Paris)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre de recherche Écritures de la modernité (littérature et sciences humaines) (Paris)
Jury : Président / Présidente : Xavier Garnier
Examinateurs / Examinatrices : Dominique Combe, Xavier Garnier, Dominique Berthet, Samia Kassab-Charfi

Résumé

FR  |  
EN

Édouard Glissant est un poète complet, le sel du Divers.C’est dans ses rapports à Victor Segalen (celui qui lui a donné le mot de Divers) mais aussi avec William Faulkner et Saint-John Perse que nous exposons tout d’abord les origines du Divers glissantien. Dans cette première partie, il nous est déjà permis d’entrevoir sa fabrique de l’auctorialité, c’est-à-dire le procès de son inscription en littérature. Afin de mieux situer notre approche, il importait d’emblée, s’agissant de l’examen d’une œuvre hors norme, de poser dans le même balan la question du genre chez Glissant: sa philopoétique ; c’est notre façon de nommer le discours « entre philosophie et poétique » d’Édouard Glissant.Nous émettons l’hypothèse que cette philopoétique privilégie la poésie ; que le corpus de poésie de Glissant constitue le noyau de son œuvre. Cette poésie fut d’abord publiée de manière éparse et comme enfouie sous un foisonnement générique, puis elle fut enfin rassemblée en « Poèmes complets ». C’est tout l’objet de notre deuxième partie : une étude formelle consacrée à la poésie de Glissant. Il s’agit d’une analyse autour de Poèmes complets, dans la mesure où il ne faudrait pas couper cette poésie de ses ramifications avec le restant de la philopoétique glissantienne.Dans une troisième partie, notre propos est cette fois d’interroger plus spécifiquement le sens du Divers glissantien, puisqu’il se situe au cœur de son engagement poétique. Pour représenter ce Divers gouverneur de sa poétique Glissant recourt souvent à des philosophèmes tout autant qu’à des personnages, des paysages, des métaphores ou des allégories, car sa palette de philopoète est, par définition, multiple et en symbiose avec d’autres pensées et visions sensibles du monde.À partir de cette thématique du Divers chez Glissant s’appuyant sur la dynamique textuelle de sa philopoétique, il nous est donné de saisir (à la fois de façon globale et fragmentée) toute l’étendue de son expression.