Une contribution à la gestion des applications SaaS mutualisées dans le clou : approche par externalisation

par Ali Ghaddar

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Mourad-Chabane Oussalah et de Dalila Tamzalit.

Le président du jury était Isabelle Borne.

Le jury était composé de Mourad-Chabane Oussalah, Dalila Tamzalit, Isabelle Borne, Khalil Drira, Lionel Seinturier, Jean-Pierre Guédon.

Les rapporteurs étaient Khalil Drira, Lionel Seinturier.


  • Résumé

    Le modèle économique du Cloud Computing, plus précisément dans sa couche applicative de ser- vices SaaS, a évolué vers une nouvelle approche basée sur l'exploitation des économies d'échelle. Ceci a pu être réalisé en offrant en même temps une unique instance d' application à plusieurs clients dénommés locataires, suivant le principe de mutualisation. L' objectif principal de ce principe à un niveau applicatif est de réduire les coûts opérationnels du service proposé et de capitaliser sur l'ex- périence cumulée à travers son partage. Cependant, sa mise en œuvre nécessite de relever un certain nombre de défis liés à sa structure organisationnelle, au sein de laquelle chaque locataire doit avoir l'impression d'utiliser une application qui lui est pleinement dédiée. Cela implique une gestion dyna- mique de la variabilité des besoins de locataires et une isolation stricte de leurs données. Dans cette thèse, nous nous intéressons à ce principe de mutualisation et aux principaux défis qui en découlent avant de proposer nos contributions. Celles-ci se résument en trois axes : (i) le premier concerne la spécification d'un méta-modèle de variabilité introduisant de nouveaux concepts de modélisation pour mieux traiter la variabilité et externaliser sa gestion sous forme d'un service. Nous avons pour cela introduit la notion de VaaS(Variability as a Service) comme un nouveau membre de la famille des services du Cloud. (ii) Le second axe consiste à étendre la politique de gestion par externalisation, initialement adoptée pour gérer la variabilité, afin de l' appliquer au niveau des données en proposant un système d'isolation de données sousforme d'un service. Le principal avantage de ce système est d'isoler les données de locataires d'une manière quasi-transparente aux développeurs, sans introduire de changements majeurs sur les architectures des applications existantes. (iii) Le dernier axe concerne le regroupement des deux premières contributions ainsi que d'autres services liées à l'administration et à la sécurité des applications mutualisées dans une plateforme dédiée, vers une approche globale de gestion de ce type d'applications par externalisation.

  • Titre traduit

    A contribution to the management of multi-tenant SaaS applications in the cloud : an outsourcing approach


  • Résumé

    The business model of cloud computing, especially in its application layer of services SaaS, has evolved into a new approach based on the exploitation of scale economies. This could be done by offering at the same time a unique application instance to several customers called tenants, following the multi-tenancy principle. The objective of this principle at the application level is to reduce the operating costs of the proposed service and to capitalize on the cumulative experience throught its sharing. However, the implementation of such principle requires addressing a number of challenges realted to its organizational structure, in which each tenant must have the feeling of using a fully ded- icated application for his usage. This implies a dynamic management of variability in tenants needs and a strict isolation of their data. In this dissertation, we focus on the principle of multi-tenancy and the main challenges arising before proposing our contributions. These can be summarized in three axes: (i) the first is the specification of a variability meta-model introducing new modeling concepts to better address the variability and outsource its management as a service. For this, we have intro- duced the concept of VaaS (Variability as a Service) as a new member of the Cloud services family. (ii) The second axis is to extend the management outsourcing policy, initially adopted to manage the variability, in order to apply it at the data level by providing a data isolation system as a service. The main advantage of such system is to isolate tenants data in an almost transparent way to developers, without introducing major changes to the architectures of existing applications. (iii) The last axis concerns the combination of the first two contributions and other related services to the administra- tion and security of multi-tenant applications in a dedicated platform, towards a holistic approach of multi-tenancy management by outsourcing.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (191 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.175-191

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.