Développement d'un dispositif microfluidique intégrant des microcapteurs pour des applications biomédicales

par Safae Merzouk

Thèse de doctorat en Ingénierie

Soutenue le 17-12-2013

à Lyon 1 en cotutelle avec l'Université Mohammed V-Agdal (Rabat, Maroc ; 1993-2014) , dans le cadre de École Doctorale de Chimie (Lyon) , en partenariat avec Institut des Sciences Analytiques (équipe de recherche) .


  • Résumé

    L'objectif principal de cette thèse est de développer des microsystèmes d'analyse qui sont constitués d'un assemblage de dispositifs microfluidiques et de microcapteurs sélectifs pour des applications biomédicales. les travaux réalisés dans cette thése entrent dans le secteur biomédical en termes d'amélioration des instrumentations portables basées sur des nouvelles technologies pour aider la médecine en ville, les soins à domicile…, qui pourraient avoir des conséquences très bénéfiques en santé publique. Il s'agit dans un premier lieu de développer un microcapteur sensible à l'ion lithium pour un meilleur control de la concentration du lithium chez un patient en traitement maniacodépressif en respectant la zone thérapeutique normale afin d'améliorer le diagnostique médical souhaité et surtout une très bonne sélectivité avec l'ion sodium. le deuxième objectif est consacré au developpement d'un nouveau type de microcapteur pour améliorer le temps d'un traitement antituberculeux (Isoniazide) en respectant les seuils thérapeutiques et aider la médecine clinique pour baisser le seuil mortel de la tuberculose dans le monde. la dérnier point qui fait l'objet de l'objectif principal de cette thése c'est le cas des dispositifs microfluidiques. Il s'agit d´appliquer des tests de validation sur les micromélangeurs et les microfiltres developpés par la technologie de fabrication en silicium/verre. L'assemblage des objectifs fixés est le concept du développement d'un laboratoire sur puce pour des appareils d'analyse médicaux pour encourager la médecine portable afin de garantir les points majeurs de la recherche biomédicale en terme du gain de coût et d'un temps de réponse réduit pour un diagnostique médical. Finalement, les résultats obtenus durant cette thèse ont donné lieu à des publications et des communications dans des congrès internationaux

  • Titre traduit

    .


  • Résumé

    The main objective of this thesis is to develop analytical microsystems which are composed of an assembly of microfluidic devices and microsensors for biomedical applications. the work done in this thesis is one of the solutions of biomedical problematic in terms of improving of portable instrumentations based on new technologies to help the medicine in town home care that could have very beneficial consequences in public health. one of the objectives of this work is, to develop a lithium sensitive microsensor for a better control of the concentration of lithium in a patient with manic-depressive treatment by respecting the normal therapeutic range desired to improve medical diagnosis and especially a very good selectivity with the sodium ion. the second objective is to develop a novel microsensor for improving the time to antituberculosis treatment (Isoniazid), respecting the therapeutic ranges and also, to help the clinical medicine to decrease the mortal level of tuberculosis in the world. the final point is the subject of the main objective of this thesis, it’s the development of microfluidic devices and their validation tests applied to the micromixers and microfilters developped by using the manufacturing technology based on silicon/glass. The assembly of the objectives is the concept of developing a lab-on-chip for medical analysis devices to encourage mobile medicine in order to ensure the main points of biomedical research in terms of reducing the gain cost and a rapid response time for medical diagnostic

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.