Thèse soutenue

Organisation et réception du discours cinématographique : L'analyse d'un film de Wilson Yip : L'esquisse d'une sémiotique intégrale

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Sebastian Mariano Giorgi
Direction : Ivan Darrault-Harris
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du langage. Sémiotique
Date : Soutenance en 2013
Etablissement(s) : Limoges

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Puisque la forme de vie principale du discours cinématographique se déroule dans la scène pratique de sa projection sur l'objet écran, notre hypothèse soutient que la synergie entre ses différents niveaux de sa manifestation recherche le changement temporaire de position subjectale chez l'audio-spectateur, afin d'intensifier le plaisir esthétique de ce dernier. Une autre de nos hypothèses pose que cette synergie entre les différents dispositifs cinématographiques est homologable avec la stratégie de l'ellipse développée par Ivan Darrault-Harris et Jean-Pierre Klein. Au lieu d'amener le sujet vers un régime d'autonomie, l'audio-spectateur devient hétéronome durant la projection filmique. Car c'est bien l'en-deça du sujet, l'abandon temporaire d'une instance judicative, qui ouvre l'accès au plaisir esthétique. Ainsi notre troisième hypothèse suggère que la tension s'avère un outil au service du changement de position subjectale, car elle dirige le flux d'attention vers un univers de sensations prévu par le discours filmique. La non-généricité est l'un des dispositifs discursifs privilégiés pour créer cette tension. Et dans l'ensemble syncrétique, chaque langage apporte sa tension, sa valeur ajoutée : la valeur enthymémique de la musique composée par Kenji Kawai pour la séquence de combat entre Ip Man et les dix karatekas ; la valeur hyperbolique de la bande sonore et la valeur interpellatrice des images du film de Wilson Yip en sont des exemples. Analysant les comportements synchrones d'un public durant la projection de la séquence audiovisuelle de notre premier corpus, nous découvrons le rapport entre ces derniers et les moments les plus saillants.