Thèse soutenue

Modéliser et organiser la conception innovante : le cas de l’innovation radicale dans les systèmes d'énergie aéronautiques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Frédéric Arnoux
Direction : Armand Hatchuel
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de gestion
Date : Soutenance le 22/01/2013
Etablissement(s) : Paris, ENMP
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Économie, organisations, société (Nanterre, Hauts-de-Seine ; 2000-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre de gestion scientifique (Paris)
Jury : Président / Présidente : Michel Nakhla
Examinateurs / Examinatrices : Armand Hatchuel, Mathias Bejean, Antoine Drachsler, François Pellerin
Rapporteurs / Rapporteuses : Albert David, Jérémy Legardeur

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

L'objet de la thèse est l'étude de l'intégration de capacités organisationnelles pour l'innovation radicale dans les entreprises industrielles établies. Les travaux s'appuient sur l'étude longitudinale des processus de conception innovante d'un motoriste de l'aéronautique : Turbomeca. Si la littérature s'accorde à dire que la préparation de l'avenir des entreprises repose sur certains types de capacités pour l'innovation radicale, les processus d'intégration de ces capacités demeurent peu étudiés en sciences de gestion. En s'appuyant sur le champ de la conception innovante, notre recherche vise à modéliser et organiser les activités de conception pour intégrer des capacités d'innovation radicale dans une entreprise en répondant à trois questions de recherche : comment caractériser une situation d'innovation radicale ? Comment piloter et modéliser des transformations organisationnelles pour intégrer des capacités d'innovation radicale ? Quels principes organisationnels pour l'intégration de capacités d'innovation radicale de manière pérenne dans l'entreprise ? A partir d'un cadre théorique permettant l'étude des capacités d'innovation radicale relatives au Design (D), à l'Incubation (I), et à la Mutation (M) de l'écosystème, trois résultats principaux se dégagent : 1/ la généalogie des capacités d'innovation radicale de Turbomeca;2/ la notion de transition organisationnelle par la conception pour caractériser les processus d'intégration de capacités d'innovation radicale s'appuyant sur des méthodes collaboratives de conception innovante ;3/ un modèle générique de six grands types d'activités à piloter pour intégrer des capacités d'innovation radicale dans une entreprise établie, et organiser les organisations orientées conception