Thèse soutenue

Reconstruction et analyse de trajectoires 2D d'objets mobiles par modélisation Markovienne et la théorie de l'évidence à partir de séquences d'images monoculaires - Application à l'évaluation de situations potentiellement dangereuses aux passages à niveau

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Houssam Salmane
Direction : Louahdi KhoudourYassine Ruichek
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Informatique
Date : Soutenance le 09/07/2013
Etablissement(s) : Belfort-Montbéliard
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences pour l'ingénieur et microtechniques (Besançon ; 1991-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : LEOST-IFSTTAR - ANR PANsafer - IRTES. Laboratoire Systèmes et Transports
Jury : Président / Présidente : Jacques Jacot
Examinateurs / Examinatrices : Louahdi Khoudour, Yassine Ruichek, Jacques Jacot, Michel Devy, Olivier Colot, Alain Crouzil, Olivier Strauss, Dominique Bertrand
Rapporteurs / Rapporteuses : Michel Devy, Olivier Colot

Résumé

FR  |  
EN

Les travaux présentés dans ce mémoire s’inscrivent dans le cadre duprojet PANsafer (Vers un Passage A Niveau plus sûr), lauréat de l’appel ANR-VTT2008. Ce projet est labellisé par les deux pôles de compétitivité i-Trans et Véhiculedu Futur. Le travail de la thèse est mené conjointement par le laboratoire IRTESSETde l’UTBM et le laboratoire LEOST de l’IFSTTAR.L’objectif de cette thèse est de développer un système de perception permettantl’interprétation de scénarios dans l’environnement d’un passage à niveau. Il s’agitd’évaluer des situations potentiellement dangereuses par l’analyse spatio-temporelledes objets présents autour du passage à niveau.Pour atteindre cet objectif, le travail est décomposé en trois étapes principales. Lapremière étape est consacrée à la mise en place d’une architecture spatiale des capteursvidéo permettant de couvrir de manière optimale l’environnement du passageà niveau. Cette étape est mise en oeuvre dans le cadre du développement d’unsimulateur d’aide à la sécurité aux passages à niveau en utilisant un système deperception multi-vues. Dans ce cadre, nous avons proposé une méthode d’optimisationpermettant de déterminer automatiquement la position et l’orientation descaméras par rapport à l’environnement à percevoir.La deuxième étape consisteà développer une méthode robuste de suivi d’objets enmouvement à partir d’une séquence d’images. Dans un premier temps, nous avonsproposé une technique permettant la détection et la séparation des objets. Le processusde suivi est ensuite mis en oeuvre par le calcul et la rectification du flotoptique grâce respectivement à un modèle gaussien et un modèle de filtre de Kalman.La dernière étape est destinée à l’analyse des trajectoires 2D reconstruites parl’étape précédente pour l’interprétation de scénarios. Cette analyse commence parune modélisation markovienne des trajectoires 2D. Un système de décision à basede théorie de l’évidence est ensuite proposé pour l’évaluation de scénarios, aprèsavoir modélisé les sources de danger.L’approche proposée a été testée et évaluée avec des données issues de campagnesexpérimentales effectuées sur site réel d’un passage à niveau mis à disposition parRFF.