Thèse soutenue

Écologie trophique des poissons top-prédateurs, interactions entre espèces natives et introduites au sein d'écosystèmes dulçaquicoles

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Aurélia Martino
Direction : Régis CéréghinoFrédéric Santoul
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Écologie fonctionnelle
Date : Soutenance en 2012
Etablissement(s) : Toulouse 3

Résumé

FR  |  
EN

Les effets des introductions d'espèces non natives sur le milieu restent mal connus et les poissons top-prédateurs, au sommet du réseau trophique (intégrateurs), sont des modèles d'étude intéressants pour observer ces impacts. Des changements de fonctionnement de communautés animales, en liaison avec ces introductions, ont été mis en évidence par les analyses des isotopes stables au sein des réseaux trophiques lentiques et lotiques, grâce à l'évaluation des positions trophiques et des régimes alimentaires des top-prédateurs. De plus, la chimie des otolithes a permis de reconstituer l'histoire de vie de poissons introduits (translocation). Ainsi, de nouvelles informations sur l'écologie trophique des poissons top-prédateurs ont été acquises et permettront la mise en place de plans de gestion.