Thèse soutenue

Polymérisation par plasma froid : un outil pour l'obtention de surfaces fonctionnalisées pour les applications de type biocapteur et pour les systèmes à libération de médicaments

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Cédric Amorosi
Direction : Luc Averous
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie physique
Date : Soutenance le 26/06/2012
Etablissement(s) : Strasbourg
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Physique et chimie-physique (Strasbourg ; 1994-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire d'ingénierie des polymères pour les hautes technologies (Strasbourg)
Jury : Président / Présidente : Thierry F. Vandamme
Examinateurs / Examinatrices : Marc Michel
Rapporteurs / Rapporteuses : Fabienne Poncin-Epaillard, Vincent Roucoules

Résumé

FR  |  
EN

La réponse biologique d’un matériau est essentiellement reliée à sa surface : cela souligne l’importance du rôle des techniques de modification de surface dans la réalisation d’une réponse biologique adaptée. Ainsi les surfaces fonctionnalisées par des ‘hydrogels’ minces possèdent un énorme potentiel dans diverses applications. En effet, les hydrogels sensibles au pH et à la température peuvent être utilisés dans le but de libérer de façon contrôlée une molécule dans l’environnement biologique. Ces hydrogels peuvent aussi être utilisés en tant que biocapteur de par leurs fonctions disponibles permettant la reconnaissance spécifique de biomolécules cibles. Différents procédés, choisis principalement en fonction du type de matériau et de la surface à fonctionnaliser, peuvent être utilisés pour l’obtention de ce genre de films. Parmi ces procédés, le choix s’est tourné vers l’utilisation de la polymérisation par plasma dont les propriétés de surfaces peuvent être ajustées en fonction des paramètres de la décharge tel que la puissance électrique, le temps de traitement, la composition et la pression du gaz.