Thèse soutenue

Les situations locales engendrées par les bouleversements actuels de l’espace régional pékinois

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Hehui Liao
Direction : Philippe Haeringer
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Aménagement de l’espace et urbanisme
Date : Soutenance en 2012
Etablissement(s) : Paris 10

Résumé

FR  |  
EN

Le gradualisme de la réforme chinoise et le dualisme des systèmes économiques sont les produits d’un compromis entre la conservation d’anciens systèmes politiques et le lancement de nouveaux systèmes économiques. Cette thèse est consacrée à l’observation des répercussions sociales et individuelles des bouleversements en cours dans la région urbaine de Pékin. Nous avons sélectionné, sur dix terrains, dix groupes humains dont les cinq premiers sont "perdants" et les cinq autres "gagnants", au moins sur le plan matériel. Les "perdants" ont des sorts différents en fonction de leur statut : les ouvriers sont précarisés en raison de la faillite de nombreuses entreprises étatiques, les paysans privés d’indemnités face à l’urbanisation de leurs terres, les paysans ouvriers spoliés de leurs droits sociaux sur les lieux où ils travaillent, etc. Les "gagnants" matériels, classe moyenne émergente, connaissent une crise morale due à un brouillage des valeurs et des fins. Dans le maelström urbain, perdants et gagnants sont confrontés à la complicité des promoteurs immobiliers et des gouvernements locaux, à la connivence des trafiquants et des grandes entreprises, etc. La loi est peu respectée, et la non-indépendance du système judiciaire est sans doute l’un des principaux problèmes de la Chine d’aujourd’hui.