Thèse soutenue

Esthétique et technique compositionnelle de Nicolas Obouhov dans le contexte du modernisme russe et français

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Nino Barkalaya
Direction : Ivanka StoïanovaValentina Nikolaevna Holopova
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Musique
Date : Soutenance en 2012
Etablissement(s) : Paris 8

Résumé

FR  |  
EN

Le destin poussa Nicolas Obouhov (1892-1954), comme beaucoup de ses compatriotes, à émigrer, et toute sa vie, il pensa et composa dans un contexte biculturel, russe et français. Tant l’œuvre que la personnalité de ce compositeur hors du commun continuent de nos jours à susciter un vif intérêt dans les milieux musicaux et scientifiques. L’étude de l’esthétique et de la technique compositionnelle d’Obouhov éclaire les tendances de la musique des premières décennies du XXe siècle du point de vue particulier des relations entre les cultures russe et française. Ceci permet aussi de voir la similitude et les différences entre ces tendances, leur interpénétration et leurs oppositions. Eléments essentiels soutenus : -un éclairage du rapport entre l’esthétique de l’ « art total » en France et celle du « sur-art » russe, ainsi que des recherches de formes nouvelles de synthèse de différentes expressions artistique, religieuse et scientifique au début du XXe siècle ; - une présentation d'ensemble, successivement, de la philosophie religieuse, de l’esthétique et de la technique compositionnelle d’Obouhov dans le contexte du modernisme russe et français ; -une analyse des particularités de la forme nouvelle d’Obouhov en s’appuyant sur l’exemple de son Livre de Vie, « sur-œuvre » unique par son ampleur, - une proposition de méthode d’analyse de la composition d’Obouhov dans ses composantes formelles spécifiques ; -une analyse de la théorie musicale selon Obouhov en comparaison avec les systèmes théoriques de ses contemporains Scriabine, Wyschnegradsky, Hauer, Messiaen et d'autres.