Thèse soutenue

Morphogenèse du virus de l'hépatite C : rôle de l'éthanol et d'une tyrosine critique de la protéine de capside virale

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Céline Hernandez
Direction : Arielle Rosenberg
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Microbiologie-Virologie
Date : Soutenance en 2012
Etablissement(s) : Paris 7

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Chez les patients infectés par le virus de l'hépatite C (VHC), l'alcoolisme aggrave la maladie du foie, mais les mécanismes sous-tendant cette comorbidité restent mal compris. Nous avons étudié l'effet de l'éthanol sur l'infection par le VHC dans notre système original d'infection productive en cultures primaires d'hépatocytes humains adultes, et montré que l'éthanol augmentait la production des particules virales les plus infectieuses qui sont liées aux lipoprotéines de très basse densité (VLDL). La combinaison VHC/éthanol induisait un effet synergique sur l'induction de certains gènes cibles de la réponse au stress du réticulum endoplasmique (RE) impliqués dans la restauration de l'homéostasie du RE et la survie cellulaire. L'ensemble de ces données suggèrent que l'éthanol favorise la morphogenèse du VHC en augmentant la fonctionnalité du RE et peut-être en stimulant la lipogenèse, l'une des cibles du stress du RE. La morphogenèse du VHC reste l'étape la moins connue du cycle du VHC. Nous avons recherché des déterminants viraux de ce processus en lignée hépatocytaire en nous intéressant aux tyrosines conservées de la protéine de capside (C). Nous avons identifié la tyrosine en position 136, au sein d'un potentiel motif YXXØ, comme un déterminant essentiel de la morphogenèse des particules infectieuses du VHC au niveau du RE. Nos résultats désignent une fonction encore méconnue de la protéine C dans une étape ultérieure à l'initiation de l'assemblage viral, probablement de bourgeonnement des particules virales en liaison avec l'apolipoprotéine B, un composant clé de la biogene��se des VLDL dans le RE.