Thèse soutenue

Une histoire des premières communautés mésolithiques au Portugal

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Ana Cristina Araújo
Direction : Nicole Pigeot
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Préhistoire-Ethnologie-Anthropologie
Date : Soutenance en 2012
Etablissement(s) : Paris 1

Résumé

FR

Vers 9500 cal BC, divers changements s'opèrent dans la vie des communautés qui, dorénavant, seront appelées mésolithiques, changements qui les écartent assez nettement des modèles de comportement reconnus pour les périodes précédentes. Si certaines des compétences ancestrales ont clairement transité vers l'Holocène, d'autres solutions de vie ont été mises en œuvre. Les groupes deviennent plus itinérants et plus dépendants des ressources marines. Des amas coquilliers apparaissent tout au long de la façade atlantique et dans des contextes situés à l'intérieur des terres. Les choix techniques et les moyens d'acquisition sont adaptés et créés en fonction de besoins situationnels spécifiques à chaque site. Cette flexibilité dans les façons de faire est propre aux groupes du Mésolithique ancien et contraste avec la rigidité des normes qui caractérise le système technique des populations magdaléniennes.