Thèse soutenue

L'amour et la haine : (Mythologie-Philosophie-Psychanalyse)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Asmaiel Zarifi
Direction : Jean-Bernard Paturet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études psychanalytiques
Date : Soutenance le 17/12/2012
Etablissement(s) : Montpellier 3
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; ....-2014)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales (Montpellier)
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Jean-Bernard Paturet, Gilles Bui-Xuan, Jean Ravestein, Bernard Salignon
Rapporteurs / Rapporteuses : Gilles Bui-Xuan, Jean Ravestein

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Cette recherche historique depuis les origines, à partir des premiers textes écrits de l'humanité, essaie de tracer le chemin mental d'où ces notions de haine et d'amour émergent de la sexualité et s'expriment à travers la mythologie par un processus à la fois conscient mais surtout inconscient de génération en génération. Ainsi cette rétrospective tente de découvrir le jaillissement de la source unique de l'amour et de la haine qui sourd de toute l'humanité depuis les époques historiques mais bien en deçà lorsque s'élaborait une culture commune comme une personnalité individuelle, passage de l'homme vers et dans la temporalité, le symbolique et l'imaginaire. Anaximandre, Zoroastre, Empédocle d'Agrigente, Platon, Nietzsche, puis Freud et Lacan énoncent que l'émergence de l'Homme dans la dimension de la temporalité et donc dans le langage est consubstantiel de son émancipation au sortir de la nature, mais il se trouve contraint de payer ce passage par la haine et l'amour.