Thèse soutenue

Dynamique des langues et variation du français en milieu urbain en Guinée : cas de la ville de Conakry

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Abdoul Hamidy Bah
Direction : Martine Dreyfus
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du langage. Sociolinguistique
Date : Soutenance le 10/12/2012
Etablissement(s) : Montpellier 3
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; ....-2014)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : DIPRALANG (Montpellier)
Jury : Président / Présidente : Geneviève Zoïa
Examinateurs / Examinatrices : Martine Dreyfus, Geneviève Zoïa, Christine Deprez, Dalila Morsly
Rapporteurs / Rapporteuses : Christine Deprez, Dalila Morsly

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse présente les résultats d’une recherche sur la dynamique des langues d’une part et l’expansion et la variation du français d’autre part dans la ville de Conakry. Dans ce contexte urbain et plurilingue, il est intéressant de voir la place qu’occupe chaque langue dans le paysage linguistique guinéen. D’autant plus que la question sur le rôle des langues dans le développent socio-économique de la Guinée en particulier et des pays africains en général se pose avec acuité dans les prises de décision politique. Dans une perspective sociolinguistique, les langues en présence sont observées sous un angle dynamique. Ce qui fait apparaître des variations dans les pratiques langagières des Conakrykas. Une analyse des représentations socio-langagières et identitaires des locuteurs a permis d’expliquer les raisons pour lesquelles le français tend progressivement à occuper le rôle de langue véhiculaire dans la ville de Conakry. Une analyse des particularités linguistiques du français parlé par les locuteurs, a permis de mettre en exergue la nécessité de prendre en compte les caractéristiques des langues guinéennes dans les choix pédagogiques de l’enseignement du français en Guinée. En définitive, l’objectif de cette recherche est de comprendre dynamique du français à Conakry, tant sur le plan sociolinguistique que sur le plan linguistique.