L' apprentissage dans une formation-action à l'entrepreneuriat : le cas du concours universitaire Campus Entrepreneur

par Erika Legrand

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jean-Charles Mathé.

Soutenue en 2012

à Limoges .


  • Résumé

    Qualifiées d'historiques, les crises économiques des années 1970 actuelles continuent de fragiliser la stabilité des entreprises et des emplois. Vecteur de création de valeur, la saisie d'opportunité d'affaires est l'un des facteurs possibles qui contribuent à dynamiser l'économie de marché (Kuratko, 2003). Afin de favoriser les comportements entrepreneuriaux et le développement de l'esprit d'entreprise et d'entreprendre des étudiants (Gasse, 1985 ; Hernandez 1999), l'Etat français a développé son offre de formations à l'entrepreneuriat auprès de plus d'un million d'étudiants afin que ces derniers perçoivent l'entrepreneuriat comme une possibilité de carrière (Commission de la Communauté Européenne, 2006). Ainsi, nous pouvons nous interroger sur les impacts réells de ces actions pédagogiques sur le développement de l'esprit d'entreprise et d'entreprendre des étudiants (Fayolle, 1999). Plus précisément, nous nous demanderons dans quelle mesure une formation à l'entrepreneuriat peut permettre aux étudiants de changer leurs représentations sur la carrière entrepreneuriale et de développer leurs compétences pour concrétiser cette opportunité d'affaires. Afin de répondre à notre problématique, nous avons recensé les indicateurs actuels mesurant l'efficacité des formations à l'entrepreneuriat. Toutefois, il semble que la majorité de ces indicateurs soit limitée par rapport à notre objet de recherche. En effet, ces derniers ne se focalisent que sur la satisfaction des participants ainsi que sur les incidences économiques et sociales engendrées par ces actions pédagogiques, et ce sans analyser l'apprentissage réellement effectué par les participants, ni distinguer les conditions cognitives et contextuelles dans lesquelles se situent les participants, acteurs de cet apprentissage. Or, ces éléments ont un rôle significatif dans l'apprentissage (Bandura et Wood, 1989). Afin de combler ces lacunes, nous avons choisi d'analyser le contenu de l'apprentissage des participants à une formation action à l'entrepreneuriat dévelopée par la Maison de l'Entrepreneuriat du Limousin : Campus Entrepreneur. Pour répondre à cette problématique, nous présenterons dans la première partie les fondements conceptuels et théoriques retenus guidant notre recherche. Le premier chapitre sera consacré à la définition de l'apprentissage à l'entrepreneuriat ainsi qu'aux concepts d'esprit d'entreprise et d'esprit d'entreprendre. Cette clarification faite, nous établirons ensuite un état de la littérature sur l'évaluation actuelle des dispositifs de formation à l'entrepreneuriat. Enfin dans le troisième chapitre nous déterminerons les variables pouvant avoir une influence sur l'apprentissage. La seconde partie sera davantage axée sur le champ empirique. En effet, le quatrième chapitre sera dédié à la présentation du terrain d'étude. Dans le cinquième chapitre, nous présenterons la méthodologie employée ainsi que les résultats de notre recherche. Enfin, le dernier chapitre sera consacré à une analyse critique de nos résultats aux regards de la littérature.


  • Résumé

    Classified as historical, economic crises of the 1970s and the current continues to undermine the stability of firms and jobs. Vector of value creation, capture business opportunity is one of the possible factors contributing to dynamic market economy (Kuratko, 2003). To develop entrepreneurial attitudes and the development of entrepreneurship and initiate students (Gasse, 1985 ; Hernandez, 1999), the French state has developed its offering entrepreneurship training to more a million students so that they perceive entrepreneurships as a carrer option (Commission of the European Community, 2006). Thus, we can examine the actual impact of these actions on the educational development of entrepreneurship and engage students (Fayolle, 1999). More specifically, we ask to what extent entrepreneurship training can enable students to change their representations on the entrepreneurial career and develop their skills to achieve this business opportunity. To answer our question, we have identified the current indicators measuring the effectiveness of entrepreneurship training. However, it seems that the majority of these indicators is limited in relation to our research subject. Indeed, they focus only on satisfaction of participants as well as the economic and social impacts caused by these educational activities, and analyze learning without actually made by the participants, nor distinguish cognitive and contextual conditions in which are participants involved in learning. However, these factors have a significant role in learning (Bandura & Wood, 1989). To address these shortcomings, we have chosen to analyze the content of the participants' entrepreneurial learning-by-doing developed by the Maison de l'Entrepreneuriat du Limousin : Campus Entrepreneur. To address this issue, we present in the first part of selected conceptual and theoretical foundations guiding our research. The first chapter is devoted to the definition of learning in entrepreneurships as well as concepts of entrepreneurship and entrepreneurial spirit. Made this clarification, we will then state of the literature on the current assessment of training schemes for entrepreneurship. Finally, in the third chapter, we will identify the variables that influence learning. The second part will focus more in the empirical field. Indeed, the fourth chapter will be dedicated to the presentation of the field of study. In the fifth chapter, we present the methodology and results of our research. Finally, the last chapter will be devoted to a critical analysis of our results.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(301 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 197-229

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Droit-Sciences économiques). Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : UTLIM2012/14

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 12/LIMO/1014
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.