Thèse soutenue

Mutations de l’européanisation en Bulgarie à travers le discours des intellectuels durant les époques transitoires du XXe siècle

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jacqueline Wagenstein
Direction : Marie Vrinat-NikolovAntony Todorov
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : [Langues, littératures et sociétés du monde]
Date : Soutenance en 2012
Etablissement(s) : Paris, INALCO

Résumé

FR  |  
EN

Ce projet vise à étudier le processus d'européanisation en Bulgarie. Il fait synthèse d'une période de presqu'un siècle qui mérite d'être examinée dans son intégralité car c'est notamment dans la succession des différentes périodes et ruptures historiques que l'aspiration à l'européanisation peut être la mieux appréciée. L'étude se penche sur trois périodes transitoires qui semblent révélatrices de la dynamique dès évènements au xxe siècle - l'entre-deux guerres, la transition vers le communisme et la transition vers la démocratie. Le processus d'européanisation marque une intensité variable depuis le début du xxe siècle et prend une acuité particulière à l'approche de l'adhésion à l'UE vers la fin du même siècle. Révélatrice et porteuse de réponses concernant plusieurs phénomènes au sein de la société cette problématique est dégagée dans ce travail à travers l'étude de l'histoire des intellectuels et plus concrètement par le biais de l'analyse de leur discours. Le but est de révéler les mutations dans le processus d'européanisation et de dévoiler ses images divergentes construites par le discours afin d'essayer de montrer la continuité des représentations de l'«Europe » dans la discontinuité historique.