Thèse soutenue

Trois essais sur les institutions et les relations économiques internationales

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Max Büge
Direction : Patrick A. Messerlin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance en 2012
Etablissement(s) : Paris, Institut d'études politiques

Résumé

FR  |  
EN

L'objectif de cette thèse est d'évaluer empiriquement l'impact de différents cadres institutionnels sur le commerce transfrontalier et l'investissement direct. La thèse se compose de trois essais. Dans le premier essai, j’analyse les répercussions de l'incertitude institutionnelle sur le commerce international. Les résultats impliquent que l'incertitude institutionnelle a un impact négatif, qui est significatif et robuste, sur les volumes d'échanges commeciales. Le deuxième et le troisième chapitre de la thèse portent sur des types particuliers de contrats entre des nations souveraines qui régissent leurs relations économiques: les accords commerciaux préférentiels et des traités bilatéraux d'investissement. L'objectif du deuxième essai est de tester l'hypothèse selon laquelle un accord commercial préférentiel accroît l'investissement bilatéral de ses membres. Econométriqument, je trouve un effet fort et robuste qui confirme cette hypothèse (pour les pays développés et les pays en voie de développement). Basé sur les résultats du deuxième chapitre, je teste dans un troisième essai si un traité bilatéral d'investissement entre un pays en voie de développement et un pays développé influence les flux commerciaux des partenaires, mais un effet empirique des traités bilatéraux d'investissement sur le commerce s’éffond quand l’exogénéité stricte est prise en compte.