Thèse soutenue

Liquides ioniques et ultrasons pour l'époxydation d'oléfines : combinaison synergique plus éco-compatible

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Grégory Chatel
Direction : Micheline DrayeBruno Andrioletti
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie
Date : Soutenance le 18/10/2012
Etablissement(s) : Grenoble
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale sciences et ingénierie des systèmes, de l'environnement et des organisations (Chambéry ; 2007-2021)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Laboratoire de chimie moléculaire et environnement (Chambéry)
Jury : Président / Présidente : Emmanuel Naffrechoux
Examinateurs / Examinatrices : Sergueï Nikitenko, Pascal Lignier
Rapporteurs / Rapporteuses : Isabelle Rico-Lattès, Thierry Ollevier

Mots clés

FR  |  
EN

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Dans le contexte actuel du développement durable, l'industrie chimique, souvent montrée du doigt par les institutions et le grand public pour son impact négatif sur l'Homme et l'environnement, doit développer des voies de synthèse compétitives et plus éco-compatibles. La préparation d'époxydes à partir d'oléfines représente aujourd'hui un enjeu essentiel du point de vue de la production d'intermédiaires clés pour l'industrie chimique. Basé sur les nombreuses études publiées dans la littérature, ce travail de thèse a eu pour objectif d'étudier le potentiel des liquides ioniques, solvants novateurs aux propriétés uniques, et des ultrasons de puissance, méthode non conventionnelle d'activation, pour l'époxydation d'oléfines catalysée par des porphyrines métallées. Les protocoles expérimentaux de synthèse des liquides ioniques sélectionnés ont été améliorés au regard des principes de la chimie verte et évalués par des indicateurs spécifiques. Ensuite, les mécanismes des réactions d'époxydation ont été mis en évidence grâce à l'utilisation de porphyrines chirales et à l'étude des paramètres sonochimiques en milieu liquide ionique. Finalement, la stabilité des liquides ioniques sous irradiation ultrasonore a été étudiée ; ainsi, leurs produits de dégradation et leurs mécanismes de formation ont été identifiés.