Thèse soutenue

Les échanges entre professionnels de l'éducation sur les forums de discussion entre soutien psychologique et acquisition de connaissances sur la pratique : entre soutien psychologique et acquisition de connaissances sur la pratique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Magali Prost
Direction : Béatrice CahourFrançoise Détienne
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'Homme et Humanités
Date : Soutenance le 17/09/2012
Etablissement(s) : Paris, ENST
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Informatique, télécommunications et électronique de Paris (1992-...)
Jury : Président / Présidente : Françoise Decortis
Examinateurs / Examinatrices : Madeleine Akrich
Rapporteurs / Rapporteuses : Alain Lancry, Bernard Rimé

Mots clés

FR  |  
EN

Mots clés contrôlés

Mots clés libres

Résumé

FR  |  
EN

La thèse s’inscrit dans une visée psycho-ergonomique et s’intéresse au bien-être des individus au travail. L’étude s’intéresse aux échanges entre professionnels en difficulté sur les forums et cherche à comprendre ce qu’ils peuvent apporter aux participants. La thèse principale défendue est que ces échanges ont à la fois une fonction de soutien psychologique et d’acquisition de connaissances. Trois études ont été réalisées sur deux forums pour professionnels de l’éducation. La première étude met en évidence, à l’aide d’une enquête en ligne, huit types de motivations à s’engager sur un forum de professionnels. La deuxième étude vise à identifier la nature des interactions et la dynamique des échanges. Treize discussions ont été finement analysées. Les résultats mettent en évidence des caractéristiques propres aux messages des initiateurs et des réactants. L’étude de l’évolution des échanges révèle trois dynamiques : l’élaboration de sens, de recherche de solutions concrètes et de soutien émotionnel. La troisième étude cherche à explorer le vécu subjectif des participants au moment des échanges sur le forum. Des entretiens d’auto-confrontations avec relances d’entretien d’explicitation ont été menés avec neuf participants aux discussions analysées précédemment, à partir des traces écrites des discussions. On peut observer des décalages entre ce que les participants partagent dans leurs messages et ce qu’ils expriment avoir vécu (en entretien) notamment au niveau des émotions, des attentes et des évaluations du soutien. De plus, les participants craignent que leur anonymat soit levé et censurent certaines informations afin d’éviter d’éventuelles répercussions.