Thèse soutenue

Nouveau challenge dans la conception d’architecture moléculaire pour l’optique non-linéaire (ONL)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mehmet Menaf Ayhan
Direction : Chantal AndraudAyşe Gül Gürek
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie
Date : Soutenance le 10/09/2012
Etablissement(s) : Lyon, École normale supérieure en cotutelle avec Gebze Institute of Technology (Kocaeli, Turquie)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale de Chimie (Lyon ; 2004-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire de chimie. Lyon (2003-….)
Jury : Président / Présidente : Vefa Ahsen
Examinateurs / Examinatrices : Chantal Andraud, Ayşe Gül Gürek, Vefa Ahsen, Ahmet Gul, Ulvi Avciata, Yann Bretonnière
Rapporteurs / Rapporteuses : Ahmet Gul, Ulvi Avciata

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN  |  
TR

La conception de molécules pour l’optique non linéaires (ONL) est devenue un centre de recherche de pointe pour les télécommunications, les technologies de l'information et le stockage de données optiques. Les molécules dipolaires substituées par des groupes donneur-accepteur ont été les chromophores les plus étudiés pour l’ONL. Cependant les molécules dipolaires diverses limitations telles que leur transparence optique, leur faible stabilité thermique et leur tendance à adopter un alignement antiparallèle à l'état solide. Récemment, une nouvelle classe de matériaux est apparue basé sur des symétries octupolaire qui ne possède pas de dipôle permanent, pour les applications ONL. Au niveau structural, la structure générique idéale pour des molécules tridimensionnelles avec une distribution de charges octupolaire est un cube avec des charges opposées alternées à chaque angle. À ce jour, aucune molécule représentant le cube vrai (déformé) avec huit charges alternées aux sommets et délocalisation des charges complètes entre les plans supérieurs et inférieurs n’a été décrite. Dans le cadre de cette thèse, des complexes de lanthanides III à partir de phthalocyanines de type ABAB présentant en alternance des groupes donneurs et accepteurs d'électrons ont été synthétisés représentant le premier réel octupole. Ces structures ont été caractérisé par UV-NIR, X-Ray et présentent les plus élevés hyperpolarisabilité quadratique jamais enregistré pour des molécules octupolaires. En outre, ce travail a été étendu à divers type de double-decker de lanthanides homoleptiques non-octupolaire basé sur des phthalocyanines AB3, A4, B4, T4. Il a été observé que ces complexes présentent aussi des mesures d’hyperpolarisabilité quadratique élevés, mais inferieur a celles trouvé pour la série de complexes Ln (ABAB)2 octupolaire, comme prévu.