Thèse soutenue

Développement d'une méthodologie de caractérisation à haute température des alliages métalliques par micro-indentation

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Ali Slimani
Direction : Mohamed Rachik
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Mécanique avancée
Date : Soutenance en 2012
Etablissement(s) : Compiègne

Résumé

FR  |  
EN

Lors des processus de fabrication ou d'assemblage à hautes températures les matériaux métalliques subissent des modifications de leurs compositions chimiques ainsi que de leurs structures, ce qui affecte leurs propriétés et caractéristiques mécaniques locales du matériau. Ces changements microstructuraux dépendent d'une part de la température considérée et d'autre part de l'historique du traitement thermique qu'a subi le matériau. Or, dans la majorité des cas, l'histoire des échanges thermiques, qui dépend de différents paramètres (convection, conduction, rayonnement ) se différencie dans le volume en chaque point du matériau ce qui induit des changements de propriétés locales pour ce dernier. Dans le cadre de cette thèse nous avons exploré la possibilité d'utiliser la microindentation à haute température pour déterminer les lois de comportement des alliages d'aluminium de fonderie. Le modèle de comportement retenue dans le cas de notre étude pour décrire le comportement mécanique des alliages d'aluminium. à haute température est issue du formalisme de viscoplasticité modèle "bicouche", où l'état interne est défini par deux déformations inélastiques. La méthode de descente quadratique de type Levenberg-Marquardt est utilisée pour déterminer un meilleur jeu de paramètres à identifier qui minimise l'erreur entre la courbe simulée et la courbe expérimentale. Comme le soudage est l'application retenue dans le cadre de cette thèse, la méthodologie d'identification développée est appliquée au soudage pour caractériser le comportement mécanique local des joints soudés et identifier divers comportement entre les différentes zones du cordon de soudure.