Thèse soutenue

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Francesca Santoro
Direction : Patrick DallemagneStefania Sinicropi
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Pharmacochimie et modélisation moléculaire
Date : Soutenance en 2012
Etablissement(s) : Caen en cotutelle avec Università degli studi della Calabria
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Caen. UFR des sciences pharmaceutiques (....-2016)

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L'objet de ce travail de thèse a consisté à mettre au point l'accès à de nouveaux analogues d'alcaloïdes végétaux doués de propriétés antinéoplasiques en utilisant des matières premières peu onéreuses : les dérivés du benzaldéhyde et du naphtaldéhyde. Dans une première partie, des dérivés du 2-bromobenzaldéhyde ont été engagés dans une séquence multi-étape qui a permis d'accéder à une nouvelle famille d'analogues du NACME (méthyl N-acétylcolchinol), un très puissant antimitotique inhibiteur de tubuline. L'évaluation biologique de nos dérivés, réalisée à l'ICSN de Gif sur Yvette a démontré que ceux-ci conservent les propriétés cytotoxiques de leur modèle. Dans une seconde étape, les dérivés du 1-naphtaldéhyde ont permis d'accéder à des analogues simplifiés de plusieurs alcaloïdes antitumoraux, tels que l'antofine. Les premiers résultats sont prometteurs et sont la source d'un développement pharmacochimique actuel. La partie expérimentale de ce manuscrit décrit les modes opératoires et les caractéristiques physicochimiques des composés présentés.